Sirkis a accordé ce lundi 12 février une interview au Parisien. Le chanteur d’Indochine y exprime son dégoût pour la cérémonie...

Vendredi soir avait lieu à la Seine musicale la cérémonie des Victoires de la musique 2018. Reparti avec trois récompenses, Orelsan a vécu un véritable triomphe grâce à son album "San". Certains toutefois se sont étonnés de l’absence de certains acteurs majeurs de la musique française en 2017, comme Indochine. Deuxième meilleur démarrage de l’année, le groupe a connu un franc succès avec son album "13" mais n’a pas souhaité participer à la cérémonie des Victoires de la musique comme l’a expliqué son leader Nicola Sirkis au Parisien.

"Cette mascarade a assez duré"

Un choix réfléchi et absolument pas contraint un quelconque impératif : "Je ne veux plus figurer dans les Victoires de la Musique", a confié le chanteur d’Indochine, "Ce que je vais dire ne délégitime en rien les artistes qui sont nommés ou qui ont gagné des Victoires. Je trouve que cette mascarade a assez duré, quelque part. Ce ne sont que les maisons de disques qui votent. Et on voit qu’elles ne votent que pour leurs poulains. J’ai dit que je ne voulais plus participer à ça". En 2011 déjà, alors que le groupe avait reçu une Victoire d’Honneur, ses membres avaient décidé d’offrir le trophée au public. Ce qui aurait été assez mal perçu par les organisateurs...

Météo

Bassin lémanique

4°C | 12°C



Voir la météo de la région ...

Découvre les artistes