Depuis quelques temps, Sega nous teasait l'arrivée d'un nouveau jeu pour sa licence Valkyria Chronicles, lancée en 2008 sur PlayStation 3. Après nous avoir dévoilé les silhouettes de nombreux personnages, la nouvelle est tombée cette nuit : Valkyria Chronicles 4 est en cours de développement et devrait sortir dès l'année prochaine sur nos consoles. Retour sur les différentes annonces faites autour du jeu.

 Du chemin, la licence Valkyria Chronicles en aura parcouru depuis la sortie de son premier épisode en 2008. Ce dernier aura bénéficié de deux suites ainsi que d'un épisode spin-off, Valkyria Revolution, sorti un peu plus tôt cette année. Dans tous les cas, Sega a profité de cette journée pour dévoiler son prochain projet : Valkyria Chronicles 4, un jeu qui sortira sValkyria Chronicles 4 sortira l'année prochaine sur PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch, aussi bien au Japon qu'à peu partout dans le monde. Le jeu sera localisé et traduit en plusieurs langues, dont le français. Il permettra aux joueurs de partir dans les contrées imaginaires d'Europa et d'assister à la seconde guerre entre la Fédération Atlantique et l'Alliance Impériale Autocratique d’Europe de l'Est.

Au niveau de l'histoire, le jeu se déroule en 1935, alors que la Guerre fait rage. La victoire semble de plus en plus compromise pour la Fédération, mais tentant le tout pour le tout, cette dernière lance l'Opération Croix du Nord. Le commandant Claude Wallace et ses amis d'enfance sont envoyés dans le cadre de cette opération... et vous découvrir une terrible vérité. Notons qu'en terme de chronologie, le jeu se déroule en même temps que les événements du premier Valkyria Chronicles, tout en se concentrant sur de nouveaux personnages. Vous aurez la possibilité d'incarner le jeune commandant Claude Wallace, accompagné par Riley Miller, Darcsen Raz, ou encore Kai Schulen, entre autres. Au niveau des combats, les joueurs retrouveront les système BLiTz déjà présents dans les précédents opus, le compositeur des musiques des premiers épisodes sera également de retour.

Ajoutons également que le jeu sortira en 2018, et qu'il s'agira des 10 ans de la licence Valkyria Chronicles. Une édition collector pour ce dernier a déjà été annoncée sur PS4, intitulée "Valkyria Chronicles 10th Anniversary Memorial Pack". Elle comprendra une sélection de musiques du jeu, un artbook et un DLC. Le DLC en question permettra s'intitulera "Rejoignez la Bataille avec l'Escadron 7" et permettra de retrouver les personnages du jeu original, et une fois ce dernier terminé, vous pourrez utiliser les personnages dans Valkyria Chronicles 4. Les acheteurs de la version Day One du jeu auront quant à eux accès au DLC de missions "Advance Special Operations" qui leur permettra de débloquer des armes mais également d'incarnez Edy Nelson, l'un des personnages des premiers Valkyria Chronicles.

Valkyria Chronicles 4 sortira en 2018 sur PS4, Xbox One et Nintendo Switch.

 

 S'il ne possède pas encore de date de sortie officielle, Cyberpunk 2077 sait entretenir la ferveur des joueurs depuis sa première annonce en ... 2012. Cela étant dit, les internautes s'étaient inquiétés la semaine dernière d'entendre le PDG de CD Projekt RED, Adam Kiciński, parler de jeu en tant que service. Dans un contexte de méfiance vis à vis des pratiques de monétisation des éditeurs, CD Projekt a tenu à rassurer les joueurs

 Cette année, s'il est un thème qui a été abordé en long et en large par la communauté des joueurs, c'est celui des méthodes utilisées par les studios pour maximiser les gains grâce aux jeux vidéo. Au cœur de la colère, le Loot Boxes et toutes les options payantes en jeu qui permettent d'avoir un avantage et de progresser plus rapidement. Depuis plusieurs années maintenant, nous savons que Cyberpunk 2077 possédera des éléments de multijoueur, et la semaine dernière le sujet du online dans le jeu vidéo a été abordé par le PDG de CD Projekt. C'est l'utilisation du terme "service" pour désigner le jeu vidéo et les méthodes utilisées pour faire durer son exploitation commerciale. Le malentendu causé suite à cette phrase a été clarifié directement par CD Projekt, via Twitter:

"Ne vous inquiétez pas. Lorsque vous pensez à Cyberpunk 2077, pensez à The Witcher 3 - Un RPG en open world avec une histoire solide et un énorme mode solo. Pas de mauvaise surprise, vous en aurez pour votre argent - pas de conneries, juste une expérience de jeu honnête comme avec Wild Hunt. Nous laissons la cupidité aux autres."

Des propos qui devraient rassurer les joueurs qui s'inquiétaient d'un éventuel tournant dans le développement de Cyberpunk 2077. En même temps que cette justification CD Projekt en a profité pour tacler l'industrie du jeu vidéo et ses pratiques à la limite de la prédation en ce qui concerne les options payantes. Il s'agit aussi d'un moyen pour le studio de ne pas perdre l'intérêt du public pour son jeu et de, par la même occasion, solidifier un peu plus sa popularité auprès des joueurs.

 

 On savait depuis l'an dernier que Nintendo préparait une édition mobile de sa célèbre licence Animal Crossing, mais ce n'est que le 24 octobre dernier, à l'occasion d'un Nintendo Direct, que les joueurs du monde entier ont pu avoir un premier aperçu du titre ainsi que son nom : Animal Crossing : Pocket Camp. Du jeu, on ne connaissait pas la date de sortie précise, si ce n'est le mois de novembre. Aujourd'hui, la firme japonaise vient de dévoiler la date de sortie mondiale, et il arrive dès cette semaine.

 Avant de sortir mondialement, Animal Crossing : Pocket Camp a été mis à disposition des joueurs Australiens. Les plus impatients avaient déjà pu se procurer les fichiers du jeu pour pouvoir y jouer sur leur Android avant la sortie officielle. On savait que le jeu sortirait à la fin du mois de novembre, mais c'est sur le compte Twitter officiel de la licence Animal Crossing que l'on a pu avoir la date exacte.

C'est donc dès ce mercredi 22 novembre que les joueurs du monde entier pourront mettre la main sur Animal Crossing : Pocket Camp et commencer leur quête de clochettes et se lancer dans la gestion de leur propre camping. Pour rappel, le jeu est un free to play et sera disponible sur l'App Store et Google Play. Des achats seront présents à l'intérieur de ce dernier.

Dans Animal Crossing : Pocket Camp vous incarnez le gestionnaire d'un camping. À vous de rendre ce dernier fonctionnel et attractif et d'en faire un lieu de rendez-vous pour tous les habitants du monde d'Animal Crossing. On retrouvera dans le jeu les fonctionnalités traditionnelles que l'on connait tous : la pêche, la collecte de fruits ou encore la capture d'insectes. Bref, une version mobile de ce que l'on a pu connaitre sur les autres jeux de la licence, sauf qu'il s'agit ici d'améliorer son camping et non pas d'agrandir sa maison.

Animal Crossing : Pocket Camp sortira le 22 novembre sur iOS et Android

 

 Dans l'univers très prolifique du jeu vidéo indépendant, certains titres ne réussissent pas à percer alors que d'autres se démarquent et connaissent un très beau succès. C'est le cas de Stick Fight : The Game, sorti sur Steam le 28 juillet dernier, sur PC et Mac. Et si le jeu de combat a été développé par Landfall West sans aucune prétention, il s'avère qu'il a su se trouver un public, comme le prouvent les chiffres de vente.

 La vie est parfois dure pour les jeux indépendants qui, malgré leurs qualités, peuvent tomber dans l'oubli et ne pas avoir le succès qu'ils méritent : la faute au manque de visibilité, à la réticence des joueurs, ... beaucoup de facteurs entrent en compte. Toujours est-il que ces dernières années les jeux vidéo indépendants viennent bousculer l'industrie vidéoludique et sont de plus en plus populaires. Si beaucoup de développeurs actuels choisissent de miser sur la Nintendo Switch, d'autres restent percent en restant sur ordinateur, une plateforme plus accessible et rependue. C'est le cas de Stick Fight : The Game, qui vient de passer le cap des 500 000 exemplaires vendus.

Le petit jeu de LandFall Games, qui n'était qu'un projet annexe, s'avère rencontrer depuis quelques semaines un succès inattendu. Et parce que les développeurs ne comptent pas se reposer sur leurs lauriers, ce dernier va être adapté sur console, a indiqué le studio de développement du jeu en réponse à des commentaires sur Twitter. Du reste, Stick Fight : The Game s'apprête à accueillir un écran de sélection des armes, au début des parties, permettant de choisir ce qui sera autorisé ou non en cours de jeu.

Pour rappel, Stick Fight : The Game est un jeu de Combat en multijoueur local ou en ligne, dépourvu de mode solo. Vous incarnez un Stickman, et devez affronter un à trois ennemis lors de parties endiablées. Les combats et les déplacements se veulent fluides et intuitifs, et plutôt que de ne se battre qu'avec vos poings, il vous est possible d'annihiler vos adversaires avec diverses armes et objets contondants. Le tout, pendant les 80 niveaux proposés, qui s'enchainent sans écran de chargement.

 

 Depuis quelques jours maintenant, les joueurs s'insurgent contre le système de micro-transactions mis en place par Star Wars : Battlefront II. En cause, Le prix des héros trop élevé et des avantages trop prononcés pour les joueurs qui achètent des crédits. Il semblerait qu'EA ait entendu la gronde des joueurs, puisque le système de micro-transactions a été désactivé ... temporairement.

 Si d'habitude les joueurs ont recours aux réseaux sociaux pour partager leur mécontentement, les éditeurs n'écoutent que rarement leur avis en ce qui concerne les micro-transactions. Pourtant, le cas Star Wars : Battlefront II semble avoir déchainé les passions et Electronic Arts a été contraint de se plier aux exigences de ses clients. Cette nuit, Oskar Gabrielson de DICE, le studio à l'origine de Star Wars : Battlefront II, a publié un communiqué de presse afin d'annoncer la désactivation (temporaire) du système de micro-transactions :

"Alors que la sortie mondiale approche, il est clair que beaucoup d'entre vous ont l'impression qu'il y a encore beaucoup de choses à revoir dans la conception du jeu. Nous avons entendu votre inquiétude en ce qui concerne le potentiel avantage injuste donné à certains joueurs. Et nous avons remarqué que cela faisait de l'ombre à un jeu en outre très bon.

Ce ne fut jamais notre intention. Nous sommes désolés de ne pas avoir fait les choses comme il se doit.

Nous vous avons compris le message, c'est pourquoi nous avons désactivé toutes les micro-transactions. Nous allons désormais passer plus de temps à écouter, ajuster, équilibrer et corriger. Cela veut dire que l'option pour acheter les cristaux est désormais hors ligne, et que la progression se fera grâce au gameplay. La possibilité d'acheter des cristaux dans le jeu sera remise en place à une date ultérieure, seulement après que nous ayons apporté des changements au jeu. Nous vous donnerons plus de détails à mesure que nous progressons."

Il semblerait donc qu'Electronic Arts ait décidé de maximiser les chances de Battlefront II de faire une bonne sortie, en réglant temporairement le problème des micro-transactions. Cependant, il faut noter que la suppression est temporaire et que les micro-transactions seront bien présentes dans le jeu, après une refonte totale de leur système.

Du côté des modifications, EA et DICE vont évidemment travailler sur différents aspects du jeu, comme annoncé lors d'une session de questions / réponses avec les internautes sur Reddit. On aura le droit à un rééquilibrage des avantages liés aux micro-transactions, afin de ne pas causer de fossé trop important avec les joueurs qui ne souhaitent pas faire d'achats en jeu. La durée pour obtenir sans payer les améliorations et les personnages sera également abaissée, le système de récompenses à la fin des parties sera revu, et le matchmaking sera corrigé de manière à ce que les joueurs se retrouvent globalement face à des ennemis de leur niveau. La customisation va également être implémentée, puisqu'elle n'a pas pu l'être au moment de la sortie du jeu. Reste désormais à voir si les développeurs et EA tiendront parole et amélioreront substantiellement leur jeu.

 Sorti le 10 octobre dernier, le DLC Ghost Recon Wildlands : Ghost War pour Ghost Recon Wildlands accueille aujourd'hui sa première mise à jour de contenu nommée Interference. L'occasion pour Ubisoft de dévoiler son programme pour le mode dans les mois à venir.

 Ce programme débute avec la mise à jour Interférence, disponible dès aujourd’hui sur toutes les plateformes. Cette mise à jour renforce le mode Ghost War, en ajoutant une nouvelle classe, de nouvelles cartes, ainsi qu'un nouveau mode de jeu : Relais.

 Au cours des prochains mois, Ghost War continuera de s’enrichir avec le déploiement de plusieurs mises à jour gratuites incluant de nouvelles classes, cartes, modes de jeux et ajustements de gameplay. Tous ces nouveaux contenus seront systématiquement gratuits, et accessibles simultanément à tous les joueurs.

En plus de 5 nouvelles cartes, la mise à jour Interference inclut :

  • Relais, un mode de jeu en 4 contre 4 dans lequel les équipes rivales s’affrontent pour prendre le contrôle d’un point d’accès situé au centre de la carte. Reposant notamment sur les caractéristiques uniques et le gameplay des différentes classes de Ghost War, Relais est jouable sur 4 nouvelles cartes exclusives et incite les joueurs à adapter leur style de jeu et à établir de nouvelles stratégies.
  • Le Perturbateur, une nouvelle classe d’Assaut disponible dans tous les modes PvP, qui étend la sélection à 14 classes uniques. Le Perturbateur offre aux joueurs de nouvelles possibilités tactiques lors de la constitution de leur équipe. Armé d’un appareil de brouillage, le Perturbateur sème le chaos et crée de nouvelles opportunités en interférant avec l’ATH de ses ennemis : les marqueurs d’équipe, les informations de la mini-carte et les notifications.

La mise à jour Interférence inclut également de nouveaux équipements et ajustements de gameplay pour le jeu de base et les modes PvP. Nouredine Abboud, producteur du jeu, explique ainsi :

"Notre équipe a toujours eu pour Ghost War l’ambition de créer une expérience qui continuerait d’évoluer dans le temps. Nous avons reçu d’excellents retours de nos joueurs jusqu’ici, avec un nombre d’utilisateurs actifs quotidien qui a doublé depuis le lancement de Ghost War."

Ghost Recon Wildlands ainsi que son mode PvP Ghost War sont disponibles sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.

 Évoquée cet été, passée en beta cet automne, la possibilité d'offrir des jeux vidéo au format dématérialisé sur Xbox One est à présent ouverte à toutes et tous, nous apprend Microsoft.

 Mike Ybarra nous l'enseigne sur Twitter, la fonctionnalité est là, peu avant les fêtes de fin d'année. Si vous préférez acheter un jeu à un proche via le Store plutôt que lui donner un titre au format physique ou encore une carte cadeau, vous trouverez une nouvelle option "Offrir en cadeau" à côté du traditionnel "Acheter", afin d'envoyer un code à un(e) ami(e) Xbox ou bien à une adresse e-mail. Que pensez-vous de cette nouveauté ?

 "Au cas où vous l'auriez raté : les cadeaux sont désormais disponibles pour tous, à temps pour les fêtes. Allez-y, envoyez ces cadeaux dématérialisés !"

 Ubisoft annonce que Tom Clancy's Rainbow Six Siege sera disponible gratuitement tout au long du week-end et ce, juste avant le déploiement de la nouvelle opération sur les serveurs tests.

 Ainsi, du 16 au 19 novembre, les joueurs intéressés pourront ainsi rejoindre les 20 millions de joueurs sur PlayStation 4, Xbox One et PC et profiter de tout le contenu déjà sorti. De plus, le jeu bénéficiera de promotions allant jusqu'à 50% du 16 au 27 novembre. Enfin, comme d'habitude lorsque l'éditeur met en place un week-end gratuit, les joueurs qui l’achèteront suite au week-end gratuit pourront conserver leur progression.

 Le lendemain de cette mise à disposition gratuite, le 20 novembre donc, sera déployé sur les serveurs tests PC l'Opération White Noise. Dans l’Opération White Noise, les joueurs devront intervenir en Corée du Sud, dans une tour d’observation culminant au-dessus des toits de Séoul. Trois Agents rejoindront également l’unité Rainbow, dont deux membres du 707th Special Mission Battalion et un nouvel Agent polonais du GROM.

 Avec ses 20 millions de joueurs et ses pics à plus de 2,5 millions en simultané, autant dire que PlayerUnknown's Battlegrounds est ultra populaire, cela commence à se savoir. Et l'on se doute également que le nombre de tricheurs est proportionnellement élevé...

 En ce sens, le dispositif BattlEye agit pour identifier et bannir les cheaters et les hackers, et une opération coup de poing a été menée tout récemment : on nous rapporte que ce week-end, près de 100.000 comptes ont été bannis. Environ 700.000 joueurs auraient subi ce traitement au total, depuis le lancement du titre fin mars dernier ; un chiffre assez énorme, même à l'échelle de la communauté de PUBG.

 Sorti le 4 août 2016 sur iOS et Android, puis porté cette année sur PC, PlayStation 4 et PlayStation Vita, Antiquia Lost est décrit par Kemco, son éditeur, comme un RPG qui s'inspire des classiques du genre. Toujours est-il que le jeu a dû rencontrer un certain succès, puisqu'il va être adapté sur la dernière console de Nintendo : la Switch. Il viendra alors rejoindre l'armée de jeux qui a inondé la console depuis quelques mois.

 Du chemin, Antiquia Lost en aura parcouru. Initialement pensé pour être joué sur mobile, le titre a fait le grand saut vers les consoles et le PC à peu près un an après sa sortie. Si d'habitude les jeux effectuent plutôt le parcours inverse, sortir sur console puis être porté sur mobile, ce n'est pas la première fois que ce cas de figure arrive. Toujours est-il que la semaine dernière, le jeu avait officiellement été annoncé sur Switch avec une date de sortie prévue pour le 16 novembre, au Japon. Désormais, on sait qu'il sortira également aux Etats-Unis et en Europe à la même date.

 

C'est le 16 novembre, donc, que les utilisateurs de la Nintendo Switch pourront ajouter ce RPG old-school à leur bibliothèque de jeu. Pour le moment, il n'a pas encore été ajouté sur le Nintendo eShop européen, mais il est déjà présent sur la branche américaine. Il est vendu au prix de 12.99 dollars, on peut donc imaginer que le prix européen sera à peu près équivalent, puisqu'il n'y a pas une grosse différence à la conversion. Notons que la page du jeu montre quelques DLC, non présents sur la version PC de ce dernier. Cependant ils ne semblent proposer que des changements mineurs, on peut donc espérer qu’il ne s’agit que d'ajouts gratuits, même si on en doute. Notons également que le jeu ne sera disponible qu'au format dématérialisé.

Antiquia Lost est un RPG qui propose des combats en 2D au tour par tour. Pour ce qui est de l'histoire, le jeu propose de découvrir le monde d'Edelstein, habité par trois grandes tribus. Après une Grande Guerre par le passé, ces dernières vivent en harmonie. Cependant, une menace plane sur leur avenir, et Bine et ses amis vont partir en quête de vérité et de solutions. Pour l'instant, aucune annonce de traduction française du jeu n'a été faite, ce dernier n'est disponible qu'en anglais et japonais. À vous de voir donc, si vous comptez vous procurer ce nouveau titre du catalogue de la Switch ou non.

 Ce mois-ci, Wootbox a décidé de récompenser un Wooter sensible à la fois à la Force et au Côté Obscur avec la Megawootbox de décembre ! Dégainez votre sabre laser et préparez-vous peut-être à gagner plus de 2 000€ de cadeaux. Voici ceux que vous retrouverez dans la Megawootbox de Noël :

 Pack PS4 Pro Star Wars Battlefront II - 430€

 C’est sans aucun doute le pack à avoir chez soi : une PS4 Pro Noire 1 To collector et sa manette exclusive. Mais ce bundle n’aurait pas vraiment de valeur s’il ne contenait pas en plus l’édition Deluxe Elite Trooper du jeu le plus important de cette fin d’année, à savoir Star Wars Battlefront II. Grâce à cette version, vous débuterez la partie trois jours plus tôt que tout le monde avec de nombreux packs d’améliorations, un accès instantané à six cartes des Étoiles épiques de héros et de chasseurs ainsi qu’au Faucon Millenium du huitième épisode de la saga « Les derniers Jedis ». Vous en voulez plus ? Allez, parce que c’est vous, vous posséderez également des tenues exclusives pour Kylo Ren et Rey.

iPhone X - 1 159€

Très attendue, la dernière innovation d’Apple se trouve dans la Megawootbox. Encore plus performant que ces prédécesseurs, l’iPhone X est équipé d’un écran Super Retina de 5,8 pouces et OLED, d’un double appareil photo de 12 mégapixels et surtout d’une technologie digne d’un film de science-fiction : la reconnaissance faciale.

Figurine Hot Toys Dark Vador - 400€

Son apparition dans l’épisode « Un nouvel espoir » est restée dans les mémoires de tous les fans. Alors que diriez-vous d’avoir une représentation de ce personnage chez vous ? Et oui, Dark Vador a sa propre figurine de 35 cm. Du casque au sabre laser, aucun détail n’a été épargné par Hot Toys. Et en prime, sachez que même la respiration sourde et terrifiante du disciple de l’Empereur a été modélisée grâce à des effets sonores.

Drone X-Wing Collector - 200€

Devenez un pilote aguerri de l’Alliance Rebelle avec ce chasseur X-Wing collector radio commandé. Accessible aussi bien pour les débutants que pour les experts, le véhicule peut atteindre une vitesse maximale de 56 km/h et possède une portée de vol de 91 m. Un mode « bataille laser » peut aussi être activé pour participer à une véritable bataille spatiale avec onze autres adversaires dirigeant eux aussi des modèles Propel Star Wars. Si vous êtes touché trois fois, c’est Game Over !

Droïde connecté BB-9E - 170€

Le droïde astromécano du Premier Ordre BB-9E peut être commandé à distance avec son application mobile Apple dédiée. Bref, vous l’aurez compris, il s’agit du partenaire idéal pour regarder les différents films de la légendaire saga de science-fiction.

 

Météo

Bassin lémanique

4°C | 12°C

Ciel plutôt dégagé. Maximales : 12 ºC. Vents SSO et variables.

Voir la météo de la région ...

Découvre les artistes