Si l'on reste sans nouvelles de Metro Exodus depuis son annonce lors de l'E3 2017, le titre va refaire surface très prochainement. Plus précisément, c'est un nouveau trailer qui devrait être dévoilé pas plus tard que le vendredi 8 décembre.

 L'information nous vient tout droit du compte Twitter de Game Awards : l'éditeur 4A Games sera bien présent à cette cérémonie qui récompensera de nombreux acteurs de l'industrie vidéoludique, avec une petite surprise dans leur poche. On devrait effectivement en voir plus sur le très attendu Metro Exodus, par le biais d'un trailer ou d'une séquence de gameplay. Le tout sera montré dans la nuit de jeudi à vendredi, à 3 heures du matin heure française.

Rappelons que la cérémonie, qui sera présentée par Hideo Kojima et Guillermo Del Toro, pourra être suivie en direct Twitch, Youtube ou même Twitter. L'évènement sera également l'occasion d'en voir plus sur Sea of Thieves, mais également d'avoir un aperçu de la map désertique de PlayerUnknown's Battlegrounds. Il ne reste plus qu'à rester patient et à noter la date sur vos calendriers.

Metro Exodus est quant à lui attendu sur PC, PS4, Xbox One, à une date pour le moment inconnue.

 

 Ubisoft annonce que, près de deux ans après sa sortie, Tom Clancy's Rainbow Six Siege a dépassé les 25 millions de joueurs inscrits.

 Alexandre Remy, directeur de la marque a déclaré :

"cL’investissement et la fidélité des joueurs sont au cœur du succès du jeu. Nous avons continué à développer et améliorer le jeu en ayant toujours la communauté dans nos esprits. Nous sommes ravis de rassembler une communauté aussi impliquée. Les joueurs ont non seulement fait grandir le jeu en y invitant leurs amis, mais nous ont aussi permis de mieux comprendre tout le potentiel de ce que nous avons créé."

Ubisoft annonce également la sortie sur toutes les plateformes de l’Opération White Noise. Cette nouvelle saison comprend la nouvelle carte Tour Mok Myeok, située au sommet d’un gratte-ciel de Séoul en Corée du Sud, dans lequel l'équipe de Rainbow doit intervenir. L’Opération White Noise intègre également trois nouveaux Agents : Dokkaebi, Vigil et Zofia, possédant chacun leurs armes spécifiques. Rappel cependant, vous n'avez que jusqu'au 12 décembre pour acheter le Season Pass de la saison 2 si vous le souhaitez, après quoi il sera trop tard.

 Les dernières mises à jour de Final Fantasy XIV ont redéfini un certain nombre d'éléments. C'est pourquoi Square Enix propose aux anciens joueurs de venir voir ces nouveautés, et peut-être de se laisser séduire à nouveau.

 Les personnes possédant un compte sur lequel une copie du jeu est enregistrée, mais qui n'ont pas été abonnées ces 30 derniers jours peuvent profiter de 4 jours d'essai gratuit, dès maintenant et jusqu'au 4 janvier 2018 à 15h59, heure française. Le décompte continue que l'on joue ou non, et on peut profiter de l'offre après le 4 janvier si on l'active, mettons, le 3. Voilà une bonne occasion de voir rapidement si le titre mérite à nouveau notre intérêt ou non.

 Dans les jeux 100 % en ligne tels que PlayerUnknown's Battlegrounds, les cheaters restent un fléau particulièrement difficile à endiguer. De nombreux joueurs se plaignent ainsi du problème, tandis que les responsables du logiciel BattlEye, expliquaient bannir plusieurs milliers de tricheurs chaque jour. Quelques mois plus tard, ce souci ne semble pas résolu, un petit mot de BlueHole était donc nécessaire.

 C'est à l'occasion d'une séance de questions / réponses organisée en Corée que le CEO du studio est revenu sur les mauvaises pratiques de certains joueurs. L'homme explique ainsi que lui et ses équipes sont en fait totalement débordées par le nombre de tricheurs, mais également par la quantité de logiciel de cheats disponibles sur le Net.

 "Avant de répondre à cette question, nous voulons nous excuser pour la gène occasionnée par les tricheurs. C'est vrai que la société n'était pas bien préparée à gérer ce problème, étant donné que le jeu est lancé par le biais du programme early access. Le nombre de différents cheats que nous avons découvert a de loin surpassé nos estimations.

Nous traitons agressivement ce problème en top priorité. Il y a une nouvelle équipe dédiée à cette tâche qui a déjà montré de bons résultats grâce à des règles plus strictes et une surveillance jour et nuit.

Nous sommes conscients que la lutte anti-triche est une bataille sans fin. Cependant, nous ne serons jamais découragés et continuons à travailler dur pour créer un environnement sans frustration."

Rappelons que PUBG est disponible sur PC et sortira sur Xbox One le 12 décembre prochain.

 

 Avant de devenir "l'entreprise qui a fait Pokémon Go", Niantic Labs était simplement une filiale de Google spécialisée dans la réalité augmentée. Les développeurs américains se sont ainsi fait la main sur une première production baptisée Ingress à laquelle ils comptent bien rendre un hommage l'année prochaine.

 "On le considère vraiment comme notre noyau spirituel", c'est de cette manière que John Hanke, CEO de Niantic décrit Ingress. Lancé en 2012, ce premier titre est aujourd'hui toujours utilisé par des milliers d'utilisateurs qui auront bientôt le droit à une mise à jour faisant presque office de refonte.

 Elle est baptisée Ingress Prime et apportera un tout nouveau look et un scénario complètement revu au sein d'un client réécrit pour l'occasion. Celui-ci utilisera par ailleurs les mêmes technologies que Pokémon GO, permettant ainsi aux équipes de partager certaines fonctionnalités sur les deux plateformes. Pour en profiter il faudra patienter encore un peu puisque Hanke n'évoque qu'un vague 2018... Une année chargée pour Niantic qui devra également mettre à jour son jeu star et sortir Harry Potter : Wizards Unite.

 

 Dans l'industrie du jeu vidéo, les partenariats se font et se défont, et certains studios décident de vendre leur indépendance à des grands noms du milieu. C'est le cas de Respawn Entertainment, le studio à l'origine de la licence Titanfall, dont nous vous annoncions au mois de novembre le rachat par Electronic Arts. Si à l'époque il ne s'agissait que d'un commun accord, la vente et le rachat sont désormais officiels.

 Le 9 novembre dernier, Electronic Arts annonçait que des négociations avaient eu lieu avec Respawn, négociations qui ont mené à une promesse de rachat du studio. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec ce dernier, il s'agit du studio qui a été fondé par Jason West et Vince Zampella, et qui est à l'origine de la licence Titanfall. Toujours est-il que le premier décembre, sans en faire l'annonce publique via les réseaux sociaux mais simplement grâce à un post billet sur son site officiel, Electronic Arts a annoncé avoir officiellement terminé le processus légal concernant l'acquisition du studio Respawn.

On a également pu apprendre, grâce au même billet, que les termes du rachat n'avaient pas changé. Pour rappel, Electronic Arts a versé directement 151 millions de dollars à Respawn, et s'est engagé à verser une enveloppe de 161 millions de dollars sur les quatre prochaines années. De plus, une enveloppe pouvant allée jusqu'à 140 millions de dollars sera progressivement débloquée, à mesure que le studio franchira les différents caps de développement de ses prochains jeux, d'ici 2022.

Rien n'a changé donc, si ce n'est qu'Electronic Arts est désormais propriétaire officiel du studio. Reste désormais à voir la direction que prendra Respawn suite à ce rachat. Notons qu’en novembre, suite à l’annonce de la procédure du rachat, Vince Zampelle s’était déjà exprimé pour rassurer la communeauté des joueurs. Il avait expliqué que si le studio était bien racheté, l’identité de Respawn ne changerait pas et que la ligne directrice resterait toujours la même.

 

 Il s'agit d'un des jeux les plus populaires de cette année, et vous n'avez pas pu le manquer. Persona 5 est un J-RPG sorti en septembre 2016 au Japon et paru le 4 avril 2017 partout dans le monde. Bien qu'uniquement traduit en anglais et sans sous-titres, le jeu connait depuis sa sortie hors du pays du Soleil Levant un succès phénoménal. Il vient d'ailleurs de passer un nouveau cap.

 Il semblerait que le J-RPG soit au sommet de sa forme ces dernières années, et qu'il s'exporte de mieux en mieux. En tout cas, en ce qui concerne la licence Persona, Altus n'a pas de soucis à se faire. Au mois de juillet, nous vous annoncions que Persona 5 s'était déjà vendu à 1,7 millions d'exemplaires dans le monde entier, cette fois-ci il vient de passer la barre des 2 millions :

 Altus s'est par ailleurs fendu d'un communiqué, où son président, Naoto Hiraoka, revient sur le succès de son jeu. Il évoque notamment la manière dont ce dernier a permis aux jeux japonais de trouver un nouveau public en occident et dans le monde entier. Voici ses propos :

"Cela a été une année incroyable pour notre entreprise, une année qui représente nos ambitions pour les jeux japonais en occident. Nous sommes en plein milieu d'une croissance extraordinaire, aussi bien en occident qu'à l'étranger, et les ventes de Persona 5 représentent un tout nouveau niveau d'attentes pour les fans du genre. Perçu à une époque comme un jeu de niche, Persona 5 est l'un des titres les plus importants cette année, prouvant l'intérêt croissant pour sa catégorie. Nous avons hâte de proposer nouveaux jeux incroyables à nos fans l'année prochaine."

Une année bénéfique pour la licence Persona qui semble donc profiter à tous les jeux japonais. On ne peut que vous conseiller, si jamais vous maitrisez l'anglais, d'essayer Persona 5. Si vous souhaitez en apprendre plus sur ce dernier, n'hésitez pas à lire le test qui en a été fait par Anagund.

 

 Les joueurs de Splatoon 2 peuvent dormir tranquille, avec leurs mises à jour régulières, les développeurs de chez Nintendo soutiennent leur jeu de manière exemplaire. Comme chaque vendredi, nous allons donc découvrir quelle nouvelle arme vient rejoindre une collection déjà bien généreuse.

 Il faudra se connecter dès demain matin pour pouvoir en profiter, le Double Kelvin 525 sera disponible accompagné de la Mine d'encre et du Chromo-jet. Il ne faudra pas hésiter à effectuer des roulades pour profiter au maximum de celle-ci.

 Lancé officiellement le 19 mars 2013, Anno Online est un jeu développé par Blue Byte et édité par Ubisoft. Disponible sur navigateur, Anno Online se présentait comme un free to play inspiré de l'univers de la célèbre licence Anno. Après quelques années de services, le jeu s'apprête à fermer ses portes, définitivement.

 Depuis plusieurs mois maintenant, il était de plus en plus compliqué de jouer à Anno Online. En effet, depuis le 18 octobre 2016, Blue Byte avait arrêté de mettre à jour son jeu, préparant ainsi les utilisateurs à une éventuelle fermeture des services, bien que ces derniers soient restés actifs jusqu'à aujourd'hui. Les problèmes se sont alors multipliés et si l'on se rend sur la page Steam du jeu on peut voir que de nombreux joueurs ne pouvaient plus accéder au jeu, la faute à l'absence de mises à jour et à des problèmes de compatibilités.

C'était donc à prévoir, Anno Online fermera l'intégralité de ses services le 31 janvier 2018. Vous aurez encore un peu de temps pour profiter des différents services du jeu, si vous réussisez à y accéder. La boutique officielle du jeu, permettant d'échanger de l'argent réel contre de la monnaie virtuelle a été fermée par l'équipe d'Anno Online, mais le reste des services et les boutiques internes restent ouvertes. Notez toutefois qu'aucun système de transfert d'argent du jeu vers un autre titre ne sera mis en place par Ubisoft et Blue Byte, si vous aviez acheté de la monnaie virtuelle vous allez donc devoir la dépenser. Aucun remboursement n'est également possible, et sachez que vous perdrez tout lors de la suppression du jeu et de la fermeture des serveurs, à la fin du mois de janvier.

Pour ceux qui souhaiteraient continuer à jouer à un free to play dans l'univers d'Anno, sachez qu'il est possible de le faire avec le jeu mobile Anno : Bâtissez un Empire. Ce dernier propose une expérience similaire à Anno Online. Vous pouvez également, si vous les possédez, vous replonger dans l'univers d'Anno 1404 ou encore Anno 1701, qui eux ne sont pas gratuits mais restent des classiques de la licence.

 

 Déjà disponible sur PC, Mac, Linux, PS4 et Xbox One, Crawl s'apprête à être porté sur une nouvelle machine : la Nintendo Switch, comme nous l'apprennent ses développeurs.

 Dans Crawl, un joueur contrôle un héros envoyé dans les profondeurs d'un donjon, tandis que jusqu'à trois autres en local incarnent les monstres. Si l'un d'eux fait trépasser le héros, c'est à son tour de prendre son contrôle, et l'aventure continue jusqu'au boss final. Le sympathique concept asymétrique parviendra aux possesseurs de Nintendo Switch le 19 décembre 2017, nous indique le studio australien Powerhoof.

 

 Après plusieurs semaines de teasing, notamment via la présentation des 135 nouvelles cartes, Blizzard Entertainment se décide enfin à nous indiquer la date de sortie de la nouvelle extension de Hearthstone.

 C'est via un tweet, accompagné d'un GIF dédié que nous apprennons que Kobolds & Catacombes sera disponible au téléchargement dès le 7 décembre prochain. Pour ceux souhaitant acquérir rapidement un maximum des nouvelles cartes, une offre est actuellement en cours en proposant 50 paquets pour 49,99 €. Attention cependant, il faudra attendre la sortie de l'extension pour ouvrir les paquets. Rendez-vous donc jeudi prochain pour découvrir ce que nous réserve cette nouvelle extension cartes en mains.

 

Météo

Bassin lémanique

12°C | 23°C

Partiellement nuageux. Quelques chaleurs. Maximales : 23 ºC. Vents ENE et variables.

Voir la météo de la région ...

Découvre les artistes