C'est la fin du mois d'octobre, ce qui signifie qu'il est également l'heure pour les grandes entreprises de rendre des comptes auprès de leurs investisseurs. Que s'est-il passé du côté de Nintendo durant ces trois derniers mois ? Pour commencer, une certaine Switch cartonne dans le monde entier...

 Elle est sur le marché depuis tout juste 7 mois et fait le bonheur des petits comme des grands, la dernière-née de Big N a connu la rupture de stock dans à peu près tous les pays. La firme nippone avait déjà annoncé qu'elle avait dépassé les estimations et vient de matérialiser ce propos en mettant à jour son objectif de ventes pour cette année fiscale.

 En effet, lors de sa dernière présentation aux investisseurs, Nintendo a annoncé que la Switch s'était vendue à 7,63 millions d'exemplaires à l'heure actuelle. Un bien joli chiffre que la compagnie espère voir atteindre les 14 millions d'ici mars prochain, soit plus que la Wii U (13,56 millions) en un an. Avec l'arrivée de Super Mario Odyssey et sa ludothèque grandissante, la machine semble en effet bien partie pour être le cadeau idéal des fêtes de fin d'année. Ajoutons qu'en combinant ces 14 millions aux 2,74 millions d'appareils vendus avant le 31 mars dernier (date du début de l'année fiscale en cours), cela nous fait donc un total de 16,74 millions.

Côté ventes de jeux, l'entreprise guidée par Kimishima dévoile que c'est The Legend of Zelda : Breath of the Wild qui pointe à la première place avec 4,7 millions de ventes, juste devant Mario Kart 8 Deluxe qui a trouvé 4,42 millions de preneurs. Plus loin derrières se trouvent, Splatoon 2 avec 3,61 millions, 1-2 Switch avec 1,37 million et enfin, ARMS avec 1,35 million. Cela nous donne donc un total de 13,9 millions de jeux vendus, total qui devrait se transformer en 55,46 millions d'ici mars 2018 si les estimations de la firme sont bonnes.

 Dire qu'il est attendu est un doux euphémisme tant il a réveillé les amateurs de jeux vidéo depuis son annonce à l'E3 2017, nous parlons évidemment du Dragon Ball FighterZ d'Arc System Works. Avec son style graphique rendant hommage aux traits d'Akira Toriyama, ce titre nous permettra très certainement de commencer l'année 2018 sur les chapeaux de roues. Si nous connaissons déjà une bonne partie du casting du jeu, l'éditeur Bandai Namco a gardé quelques surprises sous le coude afin de nous garder en éveil jusqu'à la sortie. La prochaine révélation se fera au sein de l'émission Next Big Game de nos confrères d'IGN qui, après avoir présenté Star Wars Battlefront 2 ce lundi, s'attaquera à Dragon Ball FighterZ la semaine prochaine.

 Et la bonne nouvelle, c'est que Max Scoville, présentateur du show, a révélé qu'il aurait la joie de nous monter deux nouveaux personnages qui feront partie du casting du jeu. Il faudra donc surveiller le site américain dès lundi prochain pour en savoir plus sur ce duo inconnu. Rappelons que Dragon Ball FighterZ sera disponible le 26 janvier prochain sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.

 

 

 En mai dernier, Natsume avait annoncé pour la première fois qu'un prochain épisode de la licence Harvest Moon sortirait sur PC, PlayStation 4 et Nintendo Switch. Entre temps Moon : Le Village de l'Arbre Céleste est sorti et nous n'avions plus de nouvelles du prochain jeu de la série. C'est désormais du passé, puisque Natsume a annoncé sur son compte twitter la date de sortie de Harvest Moon : Light of Hope.

 Depuis le lancement de la série Harvest Moon sur Super Nintendo en 1998 (1996 au Japon), la licence a toujours eu une certaine sympathie du côté des fans. Et si tous les épisodes ne se valent pas, régulièrement il en sort de nouveaux qui vienne relancer et renouveler le jeu, idéal pour plonger dans la vie rurale et s'évader quelques instants. Toujours est-il que si l'on n'avait plus trop de nouvelles de Light of Hope, qui se veut comme l'opus célébrant les 20 ans de la série, on connait désormais sa date de sortie.

Le jeu sortira le 14 novembre 2017 sur PC (via Steam), et début 2018 sur Nintendo Switch et PS4. Si la date de sortie console du jeu n'est pas nécessairement une surprise, c'est le fait qui ce dernier sorte dans un premier temps sur PC qui en est une. Et pour cause, cela veut dire que les joueurs PC pourront jouer au jeu plusieurs mois en avance, par rapport aux joueurs console.

En termes de contenu et d'histoire désormais : Vous cherchez à prendre un nouveau départ et décider de commencer une nouvelle vie, ailleurs, par-delà les mers. Cependant, alors qu'une tempête éclate, votre navire fait naufrage et vous vous échouez sur les côtes d'une petite ville côtière, où le docteur Jeanne vous sauve la vie. Une fois rétabli, elle vous apprend que la ville est désormais presque déserte, et vous vous lancez alors dans une mission particulièrement ambitieuse : redonner un souffle de vie à cette dernière, reconstruire ce qui doit l'être et sauver le phare.

Au programme, comme toujours, vous allez également devoir vous occuper de vos plantations, élever vos animaux, mais aussi récolter les matériaux nécessaires à la reconstruction de la petite ville côtière. Le tout, en aidant et répondant aux besoins des villageois encore présents et en fondant votre propre famille, si vous le souhaitez bien sûr.

 Arjan Brussee et Cliff Bleszinskii, les patrons de Boss Key Productions, ont récemment donné une interview à GameIndustry.biz dans laquelle il est question de LawBreakers, dont le lancement a été pour le moins discret.

 Durant l'entretient, Bleszinski exprime sa colère contre la presse, qu'il juge beaucoup trop sévère, qui n'aurait mis en avant que les défauts du titre :

 "Ils recherchent juste le clic, mec. Ils cherchent avant tout à récolter les revenus de la pub. Nous, nous allons continuer à faire ce que nous faisons et ils peuvent bien dire ce qu'ils veulent - mais de mon point de vue, ils peuvent aller se faire foutre. On continuera à faire des jeux pour nos fans. Dans ce domaine, j'ai toujours dit qu'il y avait de la place pour trois, voire quatre jeux. Et j'espère qu'on va commencer à se faire une place."

Cependant, il admet que la communauté active n'est pas assez nombreuse, tout en rappelant que CS :GO avait mis près de deux ans à décoller avant de devenir le monstre de l'eSport que nous connaissons.

 

 Skyforge, le MMO free to play déjà disponible sur PC et PlayStation 4, s'apprête à arriver sur nos Xbox One, comme nous l'apprend l'éditeur My.com.

 Une bonne occasion pour les joueurs et les joueuses de découvrir ce titre sur la console de Microsoft, d'ici la fin de l'année. On nous indique qu'une phase d'accès anticipé sera ouverte aux possesseurs de packs de fondateur à partir du 10 novembre 2017 ; la précommande d'un pack d'ici-là offre quelques bonus : compagnon Cubie, combinaison de protection biologique, 7 jours d'abonnement Premium et 3.000 Argents.

 Dans Skyforge, les joueurs incarnent l'une des 15 classes disponibles pour combattre les extraterrestres menaçant d'envahir le monde d'Aelion.

 

 Le spin-off multijoueur de la saga Metal Gear, premier épisode développé sans Hideo Kojima, se dote aujourd'hui d'une date de sortie sur PS4 et Xbox One via le compte twitter de Konami. L'éditeur en profite également pour dévoiler ses bonus de  précommande.

 C'est donc le 22 février 2018 que Metal Gear Survive arrivera sur consoles en Europe, soit deux jours après les Etats-Unis.

 Ceux qui précommanderont le titre auront droit à plusieurs items de personnalisation, à savoir :

 

  • 4 armes plaquées or
  • 2 postures supplémentaires
  • 4 écharpes métalliques de survie
  • Une peinture faciale « Kabuki »
  • Un accessoire Boxman « The orange »
  • Une plaque Mother Base

Si le titre a également été annoncé sur PC, aucune date n'a été confirmée pour le moment.

 

 Pour la news bon plan du jour, nous vous proposons d'aller faire un tour du côté du site en ligne de la Fnac qui à l'occasion de la Paris Game Week lance une vague de promotions intéressantes. De l'autre côté, le Playstation Store s'habille aux couleurs d'Halloween et propose à son tour une série de remises sur ses jeux d'horreurs.

 Halloween entre au PS Store

 Entre Comic Con, Paris Game Week, Halloween et sorties vidéoludique plus qu'attendues en ce fin de mois, le temps passe vite et tout s'enchaîne ! L'occasion de se reconcentrer dans ce brouillon d'informations, et de se focaliser dans un premier temps sur les offres proposées par le PS Store ! Entre aliens, monstres ou infectés, les fans du genre horrique seront sans nul doute comblés, que vous soyez amateurs ou néophytes.

  • Resident Evil VII passe à 29,99€ au lieu de 69,99€ (soit 57% de réduction)
  • RESIDENT EVIL 7 biohazard Deluxe Edition passe à 49,99€ au lieu de 94,99€ (soit environ 47% de réduction)
  • Alien: Isolation passe à 6,99€ au lieu de 34,99€ (soit envrion 80% de réduction)
  • Alien: Isolation - The Collection passe quant à lui à 9,99€ au lieu de 54,99€ (soit environ 81% de réduction)
  • DARK SOULS™ III est au prix de 24,99€ au lieu de 49,99€ (soit près de 50% de réduction)
  • DARK SOULS™ III - Deluxe Edition passe à 34,99€ au lieu de 69,99€ (soit près de 50% de réduction)

La Fnac se lance dans la PGW

Plus que quelques jours avant le début de la Paris Game Week qui se déroulera du 01 au 05 novembre prochain, et fêtera alors sa huitième édition. La Fnac a donc décidé de mettre en promotion une partie de ses titres et accessoires vidéoludiques.

  • Prey est au prix de 14,99€ au lieu de 39,99€ (soit 63% de réduction). Disponible sur PS4 ainsi que sur Xbox au même prix.
  • Vous pouvez aussi précommander Wolfenstein II The New Colossus sur PS4 pour 49,99€ au lieu de 55,99€ (soit 11% de réduction).
  • Rainbow Six Siege est au prix de 19,99€ au lieu de 29,99€.

 

 

 L'éditeur japonais Bandai Namco ne laisse pas de répit aux joueurs. Un peu plus tôt dans la journée, nous vous parlions des annonces relatives à Little Witch Academia : Chamber of Time ou encore Dragon Ball FighterZ, tous les deux édités par Bandai Namco, et cette fois-ci, la firme japonaise vient d'annoncer le portage sur Nintendo Switch d'un jeu sorti en 2015 : One Piece : Pirate Warriors 3.

 Sorti en 2015 sur PC, PlayStation 4, PlayStation Vita et PlayStation 3, One Piece : Pirate Warriors 3 aura bien été exploité. Et pour ceux qui n'auraient pas encore pu mettre la main sur le Musō de Tecmo, Bandai Namco et OMEGA Force, sachez qu'au Japon, le site japonais de Bandai Namco vient d'être mis à jour afin d'annoncer la sortie du jeu sur Nintendo Switch.

 Ce dernier sortira le 21 décembre au pays du Soleil Levant, dans une édition Deluxe sur Switch, vendue au prix de 5800 yens, soit environ 43 euros chez nous. Notons également que pour le moment, le portage n'a pas encore été annoncé officiellement pour l'Europe ou les Etats-Unis, même si on peut aisément imaginer qu'une annonce sera faite prochainement, pour une sortie qui arriverait très probablement l'an prochain pour nous.

Du côté du contenu, cette édition Deluxe contiendra plus de 42 contenus téléchargeables, allant des traditionnels costumes pour les personnages à des niveaux supplémentaires. La version Switch tournera à 1080p lorsqu'elle sera utilisée en mode télévision, alors que si vous utilisez votre Switch en mode portable, elle tournera à 720p. Dans tous les cas, attendez-vous à du 30fps, peu importe le mode. Il sera également possible de jouer en mode coop, mais uniquement en local, le mode en ligne de la Switch n'apportera pas de support coop. Au niveau des possibilités, il sera possible avec les Joy-Con ou la manette pro, mais pour jouer à deux il faudra deux paires de Joycon.

One Piece : Pirate Warriors 3 est disponible sur PC, PS4, PS Vita, PS3 et sortira le 21 décembre sur Switch, au Japon.

 

 Depuis sa sortie en mars dernier, le catalogue de la Nintendo Switch s'est bien rempli. Si au début il était relativement pauvre, ces derniers mois ont été rythmés par leur lot d'adaptations, de projets inédits mais aussi de jeux indépendants. Kamiko fait partie de cette dernière catégorie, et on peut dire que pour un petit jeu dans son genre, il a plutôt bien fonctionné.

 Sorti sur le Nintendo eShop le 27 avril dernier, Kamiko est un jeu d'aventure indépendant, tout en pixels, développé par le studio Skipmore et édité par Flyhigh Works, qui avait déjà occupé ce rôle pour le portage de titres comme Little Inferno ou Human Resource Machine sur la dernière console de Nintendo. Au moins de juillet, Kamiko s'était déjà vendu à 110 000 exemplaires, et cette fois-ci, le jeu de Skipmore vient de dépasser la barre symbolique des 150 000 jeux vendus

C'est donc 150 000 joueurs à travers le monde qui ont dépensé les 4,99€ demandés pour l'achat de ce jeu. Pour ce prix, les joueurs peuvent s'attendre à pouvoir passer entre deux et trois heures pour finir ce dernier avec les trois héroïnes proposées. Un prix raisonnable, mais que la durée de vie pourra en refroidir plus d'un. Cela dit, le chiffre en lui-même reste impressionnant, pour un jeu développé par un studio indépendant au style visuel particulièrement agréable et chatoyant.

Pour rappel, Kamiko est un zelda-like où vous pouvez incarnez une héroïne, à choisir parmi les trois personnages que sont Yamato (qui se bat à l'épée), Uzume (qui se bat à l'arc) et Hinome (qui se bat au miroir-boomerang). Le jeu ressemble d'ailleurs beaucoup aux premiers Zelda, dans la mesure où vous allez devoir écumer de nombreuses zones, où les ennemis apparaissent sur votre passage, le tout en vue du dessus. La mission des trois combattantes est simple : sauver le monde du danger qui le menace et rétablir la paix. Bref, un petit jeu sans prétention qui a su se trouver un public.

Kamiko est disponible sur le Nintendo l'eShop de la Switch depuis le 27 avril dernier.

 

 Assez discrets depuis son annonce, les développeurs du nouvel Inazuma Eleven profitent d'un livestream pour nous donner deux informations d'importance : sa fenêtre de sortie, et ses plateformes.

 On apprend ainsi qu'Inazuma Eleven : Scales of Ares paraîtra non pas sur Nintendo 3DS mais sur Switch, et aussi sur iOS et Android. De manière inédite, l'opus se rendra également disponible sur PlayStation 4, et tout ceci se produira durant l'été 2018 au Japon, alors qu'aucun rendez-vous européen n'a été donné. Level-5 adaptera également le RPG en dessin animé.

 

 Bien que le projet Star Wars de Visceral Games ait été confié à EA Vancouver après la fermeture du studio, le scénariste du jeu a tenu à apporter un rapide point de vue sur ce qu'il pensait du jeu et avait vécu.

 Todd Stashwick donc, qui a co-écrit ce titre axé sur la narration en compagnie d'Amy Hennig (Uncharted) à Visceral, s'est donc exprimé après l'annonce de la nouvelle direction qui sera prise pour le titre. C'est sur Twitter que ce dernier à déclaré qu'il estimait que le titre était "Beau, incroyable, amusant et drôle" et que "Le trajet (...) fût singulier. Des gens talentueux, passionnés, réalisant quelque chose de génial"

 Difficile de ne pas y voir un peu d'amertume chez Stashwick, acteur également connu pour son travail sur 12 Monkeys diffusé sur Syfy, avait rejoint le projet en 2014 après avoir travaillé avec Hennig sur Uncharted 4 avant de quitter Naughty Dog avec elle. Pour le moment, on ne sait d'ailleurs pas quelle place ces deux là occuperont dans la nouvelle direction du projet, si tant est qu'ils en aient une à la fin des négociations. La nouvelle équipe a par ailleurs annoncé que cette redirection prise par le jeu avait pour but de produire "une expérience plus large qui permet une plus grande variété"

Dans le même temps, EA a déclaré à IGN: «Nous allons continuer à utiliser une grande partie du travail qui a été fait à ce jour et les atouts du jeu qui a déjà été construit sera la base de ce nouveau jeu."

EA avait initialement prévu de sortir le jeu en 2019, mais avec le changement de direction du développement, peu de chances que la fenêtre de sortie soit encore ouverte.

 

Météo

Bassin lémanique

2°C | 6°C



Voir la météo de la région ...

Découvre les artistes