A peine deux ans après leur séparation, Angelina Jolie pourrait perdre la garde principale de ses enfants si elle ne s'engage pas à améliorer leur relation avec leur père Brad Pitt…

En septembre 2016, après dix ans de vie commune, Angelina Jolie et Brad Pitt annonçaient leur séparation. Un an et demi plus tard, alors que les deux stars hollywoodiennes n'ont toujours pas finalisé leur divorce, les juges semblent s'inquiéter du manque de relation que leurs six enfants entretiennent avec leur père à tel point qu'ils envisagent de retirer à l'actrice son droit de garde principal. D'après les documents officiels que le magazine People a pu consulter, ils estiment en effet "primordial que chacun des six enfants du couple ait une relation saine et forte avec leur père et leur mère" et enjoignent Angelina Jolie à faire plus d'efforts pour ne plus entraver leurs contacts avec Brad Pitt.

Parmi les mesures évoquées par la justice : un droit de visite prolongé pour Brad Pitt cet été auprès de ses enfants, et l'obligation pour Angelina Jolie de le laisser leur téléphoner quand il le souhaite, sans qu'elle intervienne. L'actrice n'aura par ailleurs plus le droit de lire les textos envoyés par son ex-mari à ses enfants et devra organiser un rendez-vous téléphonique entre chacun d'entre eux et le psychologue qui les suit afin qu'il leur explique que "la Cour a estimé qu'ils étaient en sécurité avec leur père", rapporte le magazine.

Alors qu'un planning de visite a été établi, les juges ont assuré que "si les enfants mineurs restent trop éloignés de leur père, et selon les circonstances permettant d'expliquer cet éloignement, cela pourrait conduire à une réduction du temps qu'ils passent avec Angelina Jolie et pourrait pousser la Cour à accorder la garde principale à Brad Pitt".

Météo

Bassin lémanique

16°C | 29°C

Partiellement nuageux. Maximales : 29 ºC. Vents NNE soufflant de 10 à 15 km/h.

Voir la météo de la région ...

Découvre les artistes