Jeudi 5 juillet, alors que M6 diffusait l'édition 2018 du Marrakech du rire, un plan en particulier a retenu toute l'attention des téléspectateurs et tous se posaient la même question : le public a-t-il été dédoublé au montage pour faire croire à un Palais Badii plein à craquer ? La production a donné quelques explications…

Jeudi 5 juillet, M6 diffusait la tant attendue édition 2018 du Marrakech du rire. Comme les années précédentes, Jamel Debbouze accueillait un parterre de célébrités au Palais Badii ainsi que le meilleur de l'humour français sur scène. Si la soirée fut rythmée par des shows d'exceptions et des sketchs hilarants, c'est un détail un peu particulier qui a attiré l'œil des téléspectateurs. Quelques secondes après le passage de Jeff Panacloc sur scène, aux alentours de 23h, un étrange plan est apparu sur les écrans. Repéré par nos confrères de Télé-Loisirs.fr, on peut y voir une femme et un homme assis… à côté de leurs doubles.

Un trucage numérique ?

Forcément, l'image a de quoi retenir l'attention : même posture, mêmes tenues, mêmes morphologies. Très vite, de nombreux internautes ont accusé la production du spectacle d'avoir dupliqué le public du Marrakech du rire afin de donner l'illusion que le Palais Badii était plein à craquer. Face à ces accusations, la production a donné des éléments de réponse dans les colonnes de 20 Minutes. Loin de nier les faits, les dirigeants se justifient et expliquent avoir "ajouté un masque sur ce plan de quelques secondes (…) Les spectateurs déambulaient dans les allées, et bougeaient beaucoup ce qui n'était pas esthétique à l'écran." Un trucage numérique qui aurait donc été fait par souci d'esthétisme et non pour duper les téléspectateurs. Manque de chance, personne ne semble être tombé dans le piège…

Météo

Bassin lémanique

15°C | 29°C

Ciel plutôt dégagé. Quelques chaleurs. Maximales : 29 ºC. Vents ENE et variables.

Voir la météo de la région ...

Découvre les artistes