Bertrand Cantat a fait savoir par un communiqué à l'AFP qu'il ne ferait pas cet été la tournée des festivals comme prévu pour la promotion de son nouvel album...

C'est avec un simple communiqué à l'AFP que Bertrand Cantat a annoncé qu'il ne participerait aux festivals où il était encore programmé cet été. Après la polémique de la promotion de son dernier album cet automne, le rockeur a en effet été au centre de débats entre programmateurs de festivals et défenseurs de la mémoire de Marie Trintignant. Après avoir vu sa présence annulée des Escales de Saint Nazaire après une lettre ouverte du maire à son sujet, le chanteur avait été soutenu par les festivals Garorock et Ardèche Aluna dans le journal Le Parisien : "Si le maire de Ruoms, notre commune, me demande de le déprogrammer, je lui répondrai que ce n'est pas possible. Nous connaissons Bertrand depuis des années, nous avons fait jouer son groupe Détroit en 2014. Nous lui avons renouvelé notre confiance. Il a une histoire moche. C'est un cas de conscience pour nous mais il a purgé sa peine.".

Un geste qu'a avoué aujourd'hui ne pas comprendre Nadine Trintignant à Gala : "Non, je ne leur en veux pas, mais je ne les comprends pas. Je ne comprends pas qu’ils aient oublié les larmes, le sang, l’horreur…" La mère de Marie Trintignant rappelle également la violence des conditions de décès de sa fille, à Paris à l'été 2003 après avoir subi les coups répétés de son compagnon de l'époque Bertrand Cantat. Une violence pour laquelle le chanteur sera condamné à 8 ans de prison (il n'en fera que quatre, ndlr)

Ce lundi soir, c'est le chanteur lui-même qui a préféré annuler ses représentations pour « mettre fin à toutes les polémiques et faire cesser les pressions sur les organisateurs ».

Météo

Bassin lémanique

11°C | 22°C

Ciel plutôt dégagé. Maximales : 23 ºC. Vents NE soufflant de 25 à 40 km/h.

Voir la météo de la région ...

Découvre les artistes