Le service de streaming de JAY-Z, Tidal, est accusé d'avoir gonflé artificiellement les écoutes de «Lemonade» et aussi d'un disque de Kanye West....

L'affaire fait grand bruit. Tidal aurait augmenté de 320 millions le nombre de streams des albums «The Life of Pablo» de Kanye West et «Lemonade» de Beyoncé, sortis en exclu chez elle en 2016. Le journal norvégien «Dagens Naeringsliv» s'appuie sur une enquête réalisée par le Centre de cybersécurité et d'information de la Norwegian University of Science and Technology, pour accuser Tidal de tricherie.

Les chercheurs ont découvert des éléments troublants, comme des écoutes simultanées de plusieurs titres par un même utilisateur ou des écoutes répétées du même morceau à intervalle régulier. Cela fait penser que le service de streaming a utilisé des logiciels de lecture automatisée.

Tidal a démenti ces accusations dans un communiqué transmis à «Variety»: «C'est une campagne de dénigrement de la part d'une publication qui dans un précédent article avait déjà qualifié notre employé (ndlr: Lior Tibon, codirecteur) d'agent secret israélien et notre propriétaire (ndlr: JAY-Z) de dealeur de crack. C'est une histoire ridicule et nous la combattrons vigoureusement.» La plateforme risque gros. Si les faits sont avérés, elle pourrait être traînée en justice pour fraude.

Météo

Bassin lémanique

4°C | 12°C



Voir la météo de la région ...

Découvre les artistes