Une collection d'objets ayant appartenu ou consacrés à Johnny Hallyday sera mise aux enchères samedi 20 octobre à Paris…

Les lots de tenues de scène, lettres manuscrites ou encore portraits de la star sont pour la majorité vendus par l'ex-femme du rockeur, Adeline Blondieau, et le père de cette dernière qui a été dix-neuf ans son parolier, Long Chris.

Le 20 octobre aura lieu à l'hôtel Drouot, à Paris, une vente aux enchères organisée par la société Coutau-Bégarie & Associés et consacrée à la chanson française et internationale. Des collections d'objets à l'effigie ou ayant appartenu à des artistes qui ont marqué l'histoire de la musique tels que Claude François, Michael Jackson, Serge Gainsbourg ou encore Céline Dion, mais surtout Johnny Hallyday. La collection consacrée au Taulier est composée de près de cent objets, datant de 1943 à 2017. La majorité a été mise en vente par deux personnes qui ont bien connu le rockeur disparu le 5 décembre dernier : son ex-femme Adeline Blondieau et le père de cette dernière qui n'était autre que son parolier pendant dix-neuf ans, Long Chris.

Car Adeline Blondieau veut tourner la page de son histoire avec Johnny Hallyday, qu'elle a accusé de viols pour des faits remontant à son adolescence. "Je ne garde de l'homme que j'ai aimé, il y a plus de 20 ans, que l'intime", justifie-t-elle dans une préface touchante. Dix mois après la mort du Taulier, l'actrice de Sous le Soleil se sépare de dix-huit objets du temps de son histoire d'amour avec le rockeur, de la fin des années 80 à leur divorce en 1995.

Robe de mariée et montre Cartier

Adeline Blondieau vend par exemple les tenues de cocktails choisies par Johnny Hallyday et portées aux Victoires de la musique, la montre Cartier en or qu'il lui a offerte à Noël, son bandana rouge, le prototype de son vélo de course datant de 1990 et fabriqué spécialement pour le rockeur, le blousons en cuir de son USA 1990 Tour ou encore un portrait poétique du couple peint par Angelo Vadala en 1990. Mais aussi ses tenues de mariage, célébré en juillet 1990. Adeline Blondieau vend sa robe de mariée de créateur, estimée entre 12.000 et 15.000 euros, son tailleur corail porté lors du mariage civil et un exemplaire du faire-part envoyé à leurs invités conviés à leur union et cacheté par la poste du 15 juin 1990.

Son père Long Chris, de son vrai nom Christian Blondieau, se sépare lui des tenues de scène, des lettres manuscrites, d'une maquette de travail et de partitions musicales de son ancien ami, pour qui il a été parolier de 1965 à 1984. Les fans pourront aussi mettre la main sur la chemise "Nudy's" orange avec strass portée en 1974 et 1975, le manuscrit original de "Je suis né dans la rue" ou encore une peinture à l'huile représentant le rockeur en 1983.

Des tenues de scène à son paquet de cigarettes

Parmi les autres pièces incontournables dont la provenance n'est pas indiquée dans le catalogue de la vente aux enchères, le 33 tours de l'album "La génération perdue", le manteau blanc brodé de Johnny Hallyday portée pour Salut les copains en 1966, une statue en bronze de la star fabriquée à partir de l'empreinte de son visage et un béret d'infanterie de marine dans lequel est inscrit "Smet". Mais aussi les tenues de scène portée à l'Olympia pour la tournée de 1961 et les 24 cartes publicitaires et photos promotionnelles parues au début de sa carrière, dans les années 60.

Enfin, les fans du rockeur pourront compléter leur collection de photos avec un lot improbable : un paquet de gitanes caporal consommé par Johnny Hallyday en 1996 et dédicacé par la star... avec le reste du dernier mégot consommé.

Météo

Bassin lémanique

1°C | 7°C

Partiellement nuageux. Maximales : 7 ºC. Vents NE soufflant de 10 à 15 km/h.

Voir la météo de la région ...

Découvre les artistes