La construction d'un étang dans la propriété du chanteur va faire l'objet d’une enquête. Le plan d'eau s'apparente en effet plutôt à une piscine...

Ed Sheeran a provoqué la colère de ses voisins en faisant construire un plan d'eau, censé être un étang sauvage, mais qui ressemble plus à une piscine.

Interrogé par WENN, le comité en charge du littoral local se prépare à rendre une visite à l'artiste. Le Britannique de 28 ans devrait faire l'objet d'une enquête afin de déterminer si le plan d'eau qu'il fait construire depuis plusieurs mois ne serait pas en réalité une piscine. Le chanteur avait fait approuver son projet en 2016, comprenant cet étang ainsi que plusieurs bâtiments près de sa ville natale, Framlingham, dans l'est du Suffolk (Royaume-Uni).

La condition pour faire valider les travaux était que le projet ne serve pas d'espace de loisir (comme une piscine), pour préserver la faune et la flore locales. Très vite, les voisins se sont inquiétés de voir que certains équipements ajoutés autour de ce plan d'eau tendaient à le transformer en piscine. C'est la raison pour laquelle le comité en charge du littéral local doit visiter la propriété du chanteur afin d'en avoir le cœur net. «Pour l'heure, le comité du littoral du Suffolk n'a pas reçu de lettres de plaintes récentes à propos de l'usage de cet étang, pas depuis la décision prise l'an dernier, a déclaré un porte-parole du comité. Néanmoins, nous sommes conscients de ces inquiétudes et nous allons visiter le site et mener notre enquête.» Il a ajouté que quiconque en possession de preuves démontrant que l'étang est utilisé autrement que comme un abri sauvage devait contacter ses services.

Ed Sheeran avait déjà été contraint de revoir ses plans de rénovation à la baisse lorsque le conseil d'urbanisme local lui avait interdit de faire construire une chapelle saxonne sur ses terres, afin de préserver le paysage.

Météo
Découvre les artistes