Le chanteur britannique s'est posé beaucoup de questions sur son identité sexuelle. Il se considère aujourd'hui comme étant non binaire…

Sam Smith n'a jamais caché ses problèmes liés à l'acceptation de son corps. S'il avait déjà parlé de son surpoids, le chanteur de 26 ans n'avait encore jamais évoqué son trouble de l'identité de genre. Interviewé par l'actrice et animatrice radio, Jameela Jamil, le Britannique s'est confié à cœur ouvert: «J'ai toujours eu cette sorte guerre dans mon corps et mon esprit. Je pense parfois comme une femme. Je me suis déjà demandé: «Est-ce que je veux changer de sexe?» C'est une chose à laquelle je pense encore.»

L'artiste, qui a toujours assumé son homosexualité, a désormais trouvé sa véritable identité. Sam se considère comme non binaire, c'est-à-dire neutre. «Lorsque j'ai entendu parler du genre non binaire, que je m'y suis intéressé, que j'ai lu les histoires des gens, je me suis dit «Merde, mais c'est moi!», a expliqué Sam. Tu es juste toi-même. Un mélange de différentes choses. Tu es ta propre création. C'est comme ça que je le vis. Je ne suis ni homme ni femme. Je pense que je suis entre les deux. Et c'est la même chose pour ma sexualité.» Célibataire depuis sa rupture avec l'acteur de la série «13 Reasons Why», Brandon Flynn, Sam cherche toujours l'amour...

Sam Smith n'est pas la seule célébrité à ne pas se retrouver dans le genre masculin ou féminin. Ruby Rose, de la série «Orange is the New Black», et le mannequin androgyne Rain Dove se définissent aussi comme des personnes non binaires.

Découvre les artistes