Sous l'impulsion de sa nouvelle boss, Amazon Prime va investir beaucoup et très vite. Et pas que dans la série «Le Seigneur des anneaux»...

La guerre entre Netflix et Amazon risque bien de s'intensifier ces prochains mois. La plateforme détenue par Jeff Bezos a débauché Jennifer Salke et l'a placée à la tête de ses studios. L'ex-cheffe des divertissements de la chaîne NBC a des objectifs élevés. Et c'est un euphémisme.

«Mon but est de devenir la plus grande entreprise culturelle et collaborative du monde», a lâché Jennifer Salke à «The Hollywood Reporter». Pour ce faire, elle dispose d'un puits financier presque sans fond. La presse évoque des investissements de 4,5 milliards de dollars par an. «Nous avons des ressources illimitées pour créer un vivier de talents qui nous conduira au succès. Je ne me sens pas coincée par un budget et je serai très agressive sur le marché», a-t-elle encore promis.

Salke a également profité de cette interview pour évoquer l'avancée des travaux d'Amazon Prime autour de la série «Le Seigneur des anneaux». On apprend qu'elle a passé trois heures à discuter avec Simon Tolkien, petit-fils de l'auteur de la saga et héritier des droits. Il sera complètement impliqué, tant dans la création que dans la production, à travers un partenariat inédit pour la plateforme. Le tournage se déroulera ces deux prochaines années pour viser une diffusion en 2020 ou 2021. Peter Jackson, réalisateur des mythiques films, a aussi été contacté: «Nous sommes en discussion. Nous cherchons à savoir de quelle manière il veut être impliqué. C'est à lui de décider.»

Météo

Bassin lémanique

16°C | 29°C

Partiellement nuageux. Maximales : 29 ºC. Vents NNE soufflant de 10 à 15 km/h.

Voir la météo de la région ...

Découvre les artistes