L'actrice avait porté plainte contre les producteurs de «Sharknado» pour avoir utilisé son image sans son autorisation. Mais tout pourrait tomber à l'eau…

Héroïne de la saga «Sharknado», Tara Reid n'a pas pour autant envie d'être associée à tous ses produits dérivés. En décembre 2018, l'actrice américaine de 43 ans avait porté plainte contre les producteurs de la fiction, Asylum Entertainment et SYFY Media Productions, pour avoir utilisé son image sans son autorisation dans des machines à sous inspirées du film. Elle leur réclamait 100 millions dollars. Tara avait affirmé que son contrat stipulait que ses photos ne seraient pas utilisées pour des marques de bières, de produits liés aux jeux de hasard ou du tabac. Elle estimait donc avoir été trahie.

Cependant, selon le site Blast, la plainte de la comédienne risque d'être classée sans suite. Il y a quelques jours, la justice lui a informé qu'elle n'avait toujours pas fourni les preuves nécessaires à la cour lui permettant de statuer dans cette affaire. Tara a donc jusqu'à la fin du mois de mars 2019 pour donner des explications claires à ce sujet, si elle veut avoir une chance de gagner son procès.

Météo
Découvre les artistes