Felicity Huffman qui a été arrêtée par le FBI pour une affaire de pots-de-vin afin de favoriser l’entrée de ses enfants dans des établissements prestigieux, est libre après avoir versé une importante caution…

Une cinquantaine de personnes ont été inculpées dans une affaire de pots-de-vin aux États-Unis. Les admissions dans les grandes universités américaines étant très compétitives, l’actrice Felicity Huffman a mis la main au porte-monnaie pour faciliter l’entrée de ses enfants dans de prestigieux établissements. Selon le magazine People, Felicity Huffman et son mari William H., auraient déboursé près de 15 000 dollars pour falsifier les résultats d’examen de leur fille de 18 ans, Sofia Grace. Un an d’enquête aura été nécessaire avant que plusieurs agents du FBI ne viennent arrêter l’actrice le mardi 12 mars à Los Angeles.

Felicity Huffman ne doit pas quitter les États-Unis...

Après un entretien de près de douze heures avec les autorités, Felicity Huffman a été contrainte de laisser son passeport pour l’empêcher de quitter le territoire. Mais l’actrice a pu rester libre en versant une caution de 250 000 dollars, une somme qu’elle touchait pour un épisode de la série "Desperate Housewives". Felicity Huffman est attendue au tribunal de Boston le 29 mars prochain pour une audience préliminaire. Une autre star du petit écran également arrêtée, Lori Loughlin, a été accusée d’avoir versé 500 000 dollars pour assurer à ses deux filles, une place au sein de l’université de Californie du Sud (USC). Sa caution a été fixée à un million de dollars mais Lori Loughlin peut se déplacer en dehors des États-Unis en raison d’un tournage à Vancouver et doit tenir au courant les autorités de ses déplacements.

Météo
Découvre les artistes