Annoncé en 2015 alors que la Switch s'appelait NX, Dragon Quest XI n'en finit plus de se faire attendre sur la console hybride. C'est à ce titre que nos confrères de Polygon sont allés interroger Takeshi Uchikawa, Hokuto Okamoto et Hikari Kubota, dont les réponses sont marquées par la nervosité.

 La journaliste, Allegra Frank, a donc naturellement demandé où en était la version Switch, promise il y a trois ans, ce à quoi Okamoto a répondu :

 "Nous sommes dessus. Nous sommes toujours en train de faire le jeu. Je ne peux rien dire de plus."

Visiblement, cela n'a pas convaincu la journaliste, qui est revenu à la charge en demandant pourquoi cela prenait autant de temps et s'ils avaient planifié un développement si long. La réponse a été tout aussi vague, laissant transparaître de la nervosité, puisque Okamoto a fait savoir par son traducteur qu'il fallait arrêter d'en parler :

"Quand nous avons annoncé Dragon Quest XI, la Switch n'était pas encore sortie, et le kit de développement n'a pas été finalisé. Les spécifications matérielles n'étaient pas encore disponibles, mais nous nous disions "Nous pouvons gérer cela. Nous pouvons mettre le jeu sur Switch."

Cela n'augure pas une sortie prochaine du titre sur la machine de Nintendo, mais les versions PC et PlayStation 4 seront elles disponibles dès le 4 septembre prochain.

 Les informations continuent de sortir autour du remake de Resident Evil 2 Remake, notamment autour des deux scénarios du titre original.

 En effet, dans l'épisode original, chaque personnage joué permettait au joueur de découvrir des scènes inédites avant d'arriver à l'une des quatre fins. Mais au micro de Rely on Horror, comme relayé par nos confrères de Gameblog, les producteurs du jeu ont annoncé la disparition du principe :

 "Nous souhaitons toujours recréer la sensation de découvrir les deux faces d'une même histoire à travers les yeux de chacun des personnages. C'est pourquoi nous avons une campagne pour Leon et une pour Claire. Elles seront séparées et vous pourrez choisir avec qui commencer. Nous avons simplifié légèrement les choses, et rendu le tout plus élégant en éliminant la distinction entre scénario A et B en fusionnant en une seule histoire tout ce qui arrive aux protagonistes (...)."

Pour Yoshiaki Hirabayashi, il s'agit surtout de correspondre aux manières actuelles de jouer, dans lesquelles, selon lui, les joueurs rechigneraient à recommencer X fois un jeu pour en découvrir les variantes de l'histoire.

Resident Evil 2 est daté au 25 janvier 2019 sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

 Après avoir fuité puis s'être largement présenté sous les yeux de Panthaa et de Iah durant l'E3, Assassin's Creed Odyssey nous en dit un peu plus sur sa conception et notamment sur les acteurs choisis.

 Ainsi, et comme rapporté par nos confrères de VG24/7, Ubisoft a choisi de recruter des acteurs grecs ou d'origine grecque pour élaborer les personnages du jeu. C'est en tout cas ce qu'a déclaré Lydia Andrewn directrice audio du jeu :

 "Ce que nous avons essayé de faire, c'était de chercher des acteurs grecs ou d'ascendance grecque. Nous avons vraiment senti que c'était une belle opportunité pour nous de plonger dans la culture de la Grèce et, évidemment, de la Grèce antique. Vous pouvez avoir un grand acteur qui est génial pour les accents, et c'est fantastique, mais vous pouvez également trouver de grands acteurs grecs et travailler avec eux aussi."

Nos confrères ont également été en mesure de préciser que Kassandra sera doublée en VO par Melissanthi Mahut, déjà présente sur Assassin's Creed Origins, et qu'Alexios sera incarné par l'acteur grec Michael Antonakos.

 Si vous avez suivi l'E3 2018 et plus particulièrement l'actualité de Nintendo, vous avez sans doute remarqué que le constructeur mise beaucoup sur Super Smash Bros. Ultimate pour sa fin d'année 2018. Une décision qui n'a pas fait l'unanimité auprès des joueurs (surtout pour ceux qui n'aiment pas la série ou ne s'y intéressent pas), et qui n'a apparemment pas convaincu les actionnaires non plus.

 Voulaient-ils plus de jeux annoncés ? Voulaient-ils une accélération dans la stratégie "mobile" de Nintendo ? Ou peut-être voulaient-ils juste Waluigi dans Super Smash Bros. ? Toujours est-il que les actionnaires ne semblent pas avoir été pleinement satisfaits du Nintendo Direct de la semaine passée. Bien qu'aucun d'entre eux ne se montre généralement en public pour développer ses pensées, on peut deviner que les actionnaires ne sont pas spécialement convaincus que Nintendo puisse atteindre son objectif, qui est d'écouler 20 millions de Switch supplémentaires pour l'année fiscale en cours, avec Super Smash Bros. Ultimate et Pokémon Let's Go Pikachu / Let's Go Évoli en seuls gros jeux prévus. Un doute qui a fait baisser l'action de Nintendo de plus de 9% depuis la diffusion du Nintendo Direct.

Une chute dont Nintendo devrait se remettre, puisque le cours de l'action n'est pas aussi bas qu'il avait pu l'être en fin de vie de la Wii U, mais qui survient au moment où Shuntaro Furukawa doit prendre la présidence de la firme. Une entrée en scène un peu brusque pour celui qui aura désormais le rôle de rassurer et satisfaire aussi bien les joueurs que les actionnaires.

 

 L'information est assez rare de nos jours pour être soulignée : à quelques mises à jour près, Octopath Traveler sera livré aux joueurs le 13 juillet prochain comme un "produit fini" qui promet une expérience de jeu complète, sans aucun DLC.

 Dans les colonnes du site Dengeki Online (traduction par Siliconera), le producteur Masashi Takahashi a tenu des propos qui devraient faire plaisir à de nombreux joueurs. Il présente Octopath Traveler comme un "produit fini", qui n'aura donc pas besoin de DLC après sa sortie, les développeurs n'ayant même pas effleuré cette idée. L'homme rappelle également l'importante durée de vie du JRPG, estimée à 60 heures pour terminer la trame principale, et pouvant aller jusqu'à une centaine d'heures si l'on compte le contenu secondaire. Notez par ailleurs qu'il n'y aura pas de New Game +, une seule partie étant suffisante pour découvrir l'intégralité du titre.

Une expérience complète, dont on peut découvrir une infime partie par le biais d'une démo proposée en ce moment sur l'eShop. Celle-ci permet de jouer pendant trois heures, et de transférer ensuite sa sauvegarde sur la version finale du jeu, attendue pour le 13 juillet prochain.

 

 C’est à la surprise générale que Dying Light 2 a été dévoilé lors de la conférence Xbox de lE3 2018. Toujours développée par Techland (le premier Dead Island et sa suite 1.5), cette suite devrait voir plus grand que son prédécesseur sorti en 2015.

 Avec un gameplay toujours centré autour du Parkour, Dying Light 2 proposera une aventure dans un univers plus grand où chaque choix aura des conséquences, aussi bien sur le rendu visuel de la ville que sur le système politique en vigueur. On fait le point sur ce que l’on sait actuellement de ce jeu attendu pour le deuxième trimestre 2019 sur PC, PlayStation 4 et Xbox One :

 

  • Le jeu se déroule 15 ans après le premier épisode, alors que l’apocalypse zombie a gagné du terrain, faisant de la Terre un lieu hostile et dangereux
  • On y incarnera un nouveau personnage
  • Chris Avellone (Fallout New Vegas, Baldur’s Gate) a aidé au scénario du jeu qui sera beaucoup moins linéaire que celui du premier épisode
  • Nos choix auront des conséquences sur l’intrigue, le niveau de menace, les ressources à disposition et le rendu visuel de la ville
  • Le système de Parkour sera amélioré avec davantage d'animations et un nombre de mouvements doublé
  • Désormais, quand on utilisera le Parkour, le tout sera lié à une barre de stamina
  • La difficulté entre le jour et la nuit sera encore plus importante

 Développé par l'équipe Reptoid Games et paru sur Steam il y a quelques mois, Fossil Hunters vous propose de partir à la recherche de fossiles dans un gameplay typé puzzle-game. Si la recette vous intéresse, sachez qu'une version Nintendo Switch arrive prochainement.

 Il avait terminé son Kickstarter avec quelques dollars de plus que la somme demandée, mais il est aujourd'hui bien là. Fossil Hunters fera son entrée dans la bibliothèque de la Switch d'ici deux semaines puisque d'après la fiche du jeu sur l'eShop américain, la date de sortie est fixée au 28 juin 2018. Nous n'avons pas encore d'information au sujet du prix de ce portage, mais il est à noter que la version PC est vendue 14,99 euros.

 

 Ce vendredi 15 juin marque l'arrivée de Donkey Kong, l'original de 1983, dans le catalogue Arcade Archives, disponible sur l'eShop de la Nintendo Switch. Le titre culte débarque sur la console de Nintendo un petit mois avant un autre titre inédit en occident : Sky Skipper.

 Après sa conférence du 12 juin à l'E3, Nintendo continue d'alimenter sa communauté d'informations à travers son Nintendo Treehouse. Et c'est ainsi que l'on a appris la sortie du premier Donkey Kong sur la console portable, via le catalogue Arcade Archives, qui propose des jeux cultes parus sur bornes d'arcade dans leurs versions de l'époque.

 Et si éviter les tonneaux balancés par Donkey Kong commence légèrement à vous lasser, vous pourrez également profiter du titre Sky Skipper à partir du mois de juillet. Ce jeu, jamais sorti en Europe et dont le gameplay est à découvrir ci-dessus, vous propose de piloter un avion en évitant des obstacles et des ennemis, le tout en 2D. Pour Donkey Kong il faudra dépenser 6,99€ sur l'eShop, alors que le tarif de Sky Skipper n'est pas encore connu.

 Présenté en long en large et en travers lors du Nintendo Direct de l'E3, Super Smash aura droit à sa manette Gamecube dédiée, qui fonctionnera sur Nintendo Switch à l'aide d'un adaptateur.

 Ces deux périphériques disposent désormais d'un prix sur la boutique Amazon US, en attendant de les trouver sur la boutique européenne. Ainsi, il vous en coûtera 29,99 $ pour la manette, et 19,99 $ pour l'adaptateur pourvu de quatre ports manette.

 Alors que les petits chanceux présents à l'E3 2018 peuvent mettre les mains sur SoulCalibur VI, Bandai Namco nous partage une information de taille concernant son jeu de baston : sa date de sortie, désormais fixée au 19 octobre prochain.

 Presque sept ans après SoulCalibur V, la licence de Bandai Namco est enfin prête à faire son grand retour avec un roster rempli d'anciens combattants et de quelques nouveaux venus comme Geralt De Riv ou Groeh. À vos agendas : SoulCalibur VI est attendu sur PC, PS4 et Xbox One le 19 octobre prochain. Une édition collector sera proposée et embarquera, comme vous pouvez le voir ci-dessous, une copie du jeu, une boîte et une figurine (35 cm) à l'effigie de Sophitia, la bande-son en version téléchargeable et le Season Pass, pour un tarif de 144,99 €.

 Vaguement calé à cet été dans nos contrées, Blade Strangers a précisé son rendez-vous au Japon par une récente intervention de son éditeur, Pikii.

 Le jeu de combat en 2D, proposant un mode histoire, arcade et versus, emprunte pour son roster à plusieurs licences nippones (Code of Princess, Umihara Kawase...) ainsi qu'à des franchises indés telles que Shovel Knight ou encore The Binding of Isaac. Les joueurs japonais pourront goûter à cette recette atypique le 30 août sur PS4 et Switch, tandis que nous la recevrons toujours pour notre part au cours de cet été, également sur PC.

Météo

Bassin lémanique

11°C | 22°C

Ciel plutôt dégagé. Maximales : 23 ºC. Vents NE soufflant de 25 à 40 km/h.

Voir la météo de la région ...

Découvre les artistes