Après 24 ans de présence continue, Sony a annoncé ce soir qu'il ne participerait pas à l'édition 2019 de l'E3. Une surprise d'autant plus grande que la firme est en position de force sur le marché.

 Pas de conférence ni de stand donc, et c'est l'Entertainment Software Association, organisateur de l'événement, qui a confirmé la nouvelle par l'intermédiaire de Variety, qui fait l'effet d'un petit tremblement de terre dans l'industrie. L'éditeur, qui a pourtant sous le coude The Last of Us Part II et plusieurs partenariats, fait donc totalement l'impasse sur la grand-messe du jeu vidéo. Dans son communiqué, Sony indique que :

 "Au fur et à mesure que l'industrie évolue, Sony Interactive Entertainment continue de rechercher des possibilités inventives d'impliquer la communauté. Les fans de PlayStation représentent le monde pour nous et nous voulons toujours innover, penser différemment et expérimenter de nouvelles façons de ravir les joueurs. En conséquence, nous avons décidé de ne pas participer à l'E3 en 2019. Nous explorons de nouvelles façons de faire participer notre communauté en 2019 et nous sommes impatients de partager nos plans avec vous."

Après l'absence de Playstation Experience cette année faute de jeux à montrer, il semblerait que Sony souhaite s'affranchir des biais de communication et d'annonce traditionnelles avec potentiellement un événement propre à la marque. Désormais, reste à découvrir quel impact cela aura sur le salon, auquel devraient par contre bien participer Microsoft et Nintendo. Reste que Kenichiro Yoshida avait confirmé l'existence d'un successeur à la PS4 il y a quelques mois, qui, comme cette dernière devrait donc avoir droit à un show dédié. Les lignes risquent de bouger, il va falloir rester attentif.

 

 On attendait RollerCoaster Tycoon Adventures pour le premier trimestre 2019 sur Nintendo Switch, mais les possesseurs de la console portable pourront découvrir le titre dès le 29 novembre comme vient de l'annoncer Atari selon Gematsu.

 Il sera donc possible de créer son parc d'attraction bien plus tôt que prévu en Europe, alors qu'outre-atlantique il faudra attendre le 13 décembre pour découvrir RollerCoaster Tycoon Adventures sur la console de Nintendo. Niveau performance le jeu tournera en 720p lorsque la console est utilisée en mode portable et atteindra les 1080p sur dock. De quoi bien profiter des trois modes de jeu prévus, et autre bonne nouvelle : vous pourrez utiliser l'écran tactile de votre Switch en plus de vos Joy-Cons. Plus que deux semaines de patience messieurs-dames.

 Au coeur de la polémique depuis l'affaire Star Wars Battlefront II, les lootboxes n'ont pas fini de faire parler d'elles. Hier, un développeur de Trials Rising s'est immiscé dans une conversation sur la page du jeu afin d'expliquer la logique côté industrie et plus particulièrement d'Ubisoft.

 Alors que les choses commençaient à se calmer avec des éditeurs et des développeurs plus soucieux de bien faire à ce niveau, les déclarations de Ubi_Warlock ont, au contraire, vivement réanimé les discussions :

 "Comme cela a été souligné, ces looboxes sont purement cosmétiques. Je comprends pourquoi les joueurs ressentent ce qu'ils ressentent à leur égard (je ne suis pas un grand fan moi-même), cependant, comme cela a également été souligné, vous pouvez toujours ne pas les acheter. En fin de compte, elles sont destinées aux joueurs qui souhaitent se différencier des autres lorsqu'ils jouent en ligne, ou même à ceux qui sont de grands fans du jeu et qui souhaitent nous soutenir davantage. Oui, cela signifie que certains joueurs finissent par dépenser plus pour nos jeux que d'autres, ce qui se traduit par une augmentation des profits pour nous. Cela nous aide également à investir davantage dans de nouveaux titres, et à comprendre ce que les joueurs recherchent dans leurs jeux."

Ensuite ce dernier prend en compte l'impact des joueurs sur leur existence, ainsi que leur importance dans l'économie de l'industrie :

"Si les joueurs n'achetaient tout simplement pas ces dernières, elles ne seraient plus ajoutées aux jeux à l'avenir. Dans l’ensemble, les lootboxes / articles cosmétiques ont été un atout majeur pour l’industrie du jeu vidéo, et un facteur déterminant de la popularité croissante de ce dernier au cours des dix dernières années. Ils ne sont pas une mauvaise chose s'ils sont bien faits. Vos commentaires sur le sujet sont toujours très appréciés, car il s’agit d’un sujet très controversé. J'espère cependant que vous considérerez l'impact que cela aurait sur votre plaisir de jouer."

Concrètement, le développeur défend la pratique sous certaines conditions, en avançant concrètement que les lootboxes sont encore présentes (sauf réglementation spécifique) car les joueurs les achètent, et qu'elles ont été un atout précieux pour les finances de l'industrie depuis leur apparition. Chacun se fera un avis, mais cela risque a minima de faire réagir.

 Alors que son début de carrière paraissait positif, le redéploiement des planeurs et autres parapluies bariolés disparaît des modes de jeu principaux de Fortnite.

 À l'origine, il était impossible de survoler à nouveau la map, à moins de trouver des items spécifiques comme le trampoline. Le mode "Virevoltes à 50" a permis aux joueurs de s'envoler dès lors qu'ils sautaient d'un rebord assez élevé, et cela a fini par se retrouver dans tous les modes de jeu il y a quelques semaines. Tandis que de "nombreux résultats positifs" avaient été rapportés une semaine après l'initiative, Epic Games indique désormais sur son blog que le redéploiement sera supprimé des modes de jeu classiques avec la mise à jour 6.30, prévue pour aujourd'hui. La source exacte du problème n'est pas expliquée par le développeur américain.

 

 Alors que l'édition 2018 de la cérémonie The Game Awards, organisée par Geoff Keighley, se tiendra le 6 décembre prochain, l'heure est venue de dévoiler la liste des jeux en course dans les différentes catégories.

 Pour cette édition, si on nous promet le "plus important line-up (d'annonces) de l'histoire (de l'événement)", le coeur de la soirée restera la remise des prix. Avant de passer à la liste, qui dispose en complément de prix spécifiques à l'eSport et ses acteurs, mettant largement à l'honneur Red Dead Redemption II, sachez que vous pouvez désormais voter sur le site des Game Awards, Facebook Messenger, Twitter via message direct, Alexa et Discord.

 

Jeu de l'année

  • Assassin's Creed Odyssey (Ubisoft Quebec / Ubisoft)
  • Celeste (Matt Makes Games)
  • God of War (Santa Monica Studio / Sony Interactive Entertainment)
  • Spider-Man (Insomniac Games / Sony Interactive Entertainment)
  • Monster Hunter World (Capcom)
  • Red Dead Redemption 2 (Rockstar Games)

Meilleurs jeu continu

  • Destiny 2 : Renégats (Bungie / Activision)
  • Fortnite (Epic Games)
  • No Man's Sky (Hello Games)
  • Overwatch (Blizzard Entertainment)
  • Tom Clancy's Rainbow Six Siege (Ubisoft Montreal / Ubisoft)

Meilleur direction de jeu (vision créative et innovation)

  • A Way Out (Hazelight Studios / Electronic Arts)
  • Detroit : Become Human (Quantic Dream / Sony Interactive Entertainment)
  • God of War
  • Spider-Man
  • Red Dead Redemption 2

Meilleure narration

  • Detroit : Become Human
  • God of War
  • Life is Strange 2 : Épisode 1 - Roads (DONTNOD)
  • Spider-Man
  • Red Dead Redemption 2

Meilleure direction artistique

  • Assassin’s Creed Odyssey
  • God of War
  • Octopath Traveler (Square Enix / Acquire / Nintendo)
  • Red Dead Redemption 2
  • Return of the Obra Dinn (3909 LLC)

Meilleure bande originale

  • Celeste : Lena Raine
  • God of War : Bear McCreary
  • Marvel’s Spider-Man : John Paesano
  • Ni no Kuni 2 : L'avènement d'un nouveau Royaume : Joe Hisaishi
  • Octopath Traveler : Yasunori Nishiki
  • Red Dead Redemption 2 : Woody Jackson

Meilleur sound design

  • Call of Duty : Black Ops IIII (Treyarch / Activision)
  • Forza Horizon 4 (Playground Games / Turn 10 Studios / Microsoft Studios)
  • God of War
  • Marvel’s Spider-Man
  • Red Dead Redemption 2

Meilleure performance d'acteur :

  • Bryan Dechart pour Connor dans Detroit : Become Human
  • Christopher Judge pour Kratos dans God of War
  • Melissanthi Mahut pour Kassandra dans Assassin’s Creed Odyssey
  • Roger Clark pour Arthur Morgan dans Red Dead Redemption 2
  • Yuri Lowenthal pour Peter Parker dans Spider-Man

Prix de "l'impact" (jeu ayant une dimension sociale ou un message fort)

  • 11-11 : Memories Retold (Digixart / Aardman Animations / Bandai Namco Entertainment)
  • Celeste
  • Florence (Mountains)
  • Life is Strange 2 : Episode 1
  • The Missing : J.J Macfield and the island of memories (White Owls / Arc System Works)

Meilleur jeu indépendant

  • Celeste
  • Dead Cells (Motion Twin)
  • Into the Breach (Subset Games)
  • Return of the Obra Dinn
  • The Messenger (Sabotage studios)

Meilleur jeu mobile

  • Donut County (Ben Esposito / Annapurna Interactive)
  • Florence
  • Fortnite
  • PUBG (Lightspeed & Quantum / Tencent Games)
  • Reigns : Game of Thrones (Nerial / Devolver Digital)

Meilleur jeu VR ou réalité augmentée

  • Astro Bot Rescue Mission (SIE Japan Studio / Sony Interactive Entertainment)
  • Beat Saber (Beat Games)
  • Firewall : Zero Hour (First Contact Entertianment / Sony Interactive Entertainment)
  • Moss (Polyarc Games)
  • Tetris Effect (Resonair / Enhance Games)

Meilleur jeu d'action

  • Call of Duty : Black Ops III
  • Dead Cells
  • Destiny 2 : Forsaken
  • Far Cry 5 (Ubisoft Montreal / Ubisoft)
  • Mega Man 11 (Capcom)

Meilleur jeu d'action / aventure

  • Assassin’s Creed Odyssey
  • God of War
  • Marvel’s Spider-Man
  • Red Dead Redemption 2
  • Shadow of the Tomb Raider (Eidos Montreal / Crystal Dynamics / Square Enix)

Meilleur RPG

  • Dragon Quest XI : Les Combattants de la destinée (Orca / Square Enix)
  • Monster Hunter World
  • Ni no Kuni II : Revenant Kingdom
  • Octopath Traveler
  • Pillars of Eternity 2 : Deadfire (Obsidian Entertainment / Versus Evil)

Meilleur jeu de combat

  • Blazblue Cross Tag Battle (Arc SYstem Works)
  • Dragon Ball FighterZ (Arc System Works / Bandai Namco Entertainment)
  • SoulCalibur VI (Bandai Namco Studios / Bandai Namco Entertainment)
  • Street Fighter V : Arcade Edition (Dimps / Capcom)

Meilleur jeu familial

  • Mario Tennis Aces (Camelot Software Planning / Nintendo)
  • Nintendo Labo (Nintendo EPD / Nintendo)
  • Overcooked 2 (Ghost Town Games / Team17)
  • Starlink : Battle for Atlas (Ubisoft Toronto / Ubisoft)
  • Super Mario Party (NDCube / Nintendo)

Meilleur jeu de stratégie

  • The Banner Saga 3 (Stoic Studio / Versus Evil)
  • BattleTech (Harebrained Schemes / Paradox Interactive)
  • Frostpunk (11 bit studios)
  • Into the Breach (Subset Games)
  • Valkyria Chronicles 4 (Sega CS3 / Sega)

Meilleur jeu de sport / course

  • FIFA 19 (EA Vancouver / EA Sports)
  • Forza Horizon 4
  • Mario Tennis Aces
  • NBA 2K19 (Visual Concepts / 2K Sports)
  • Pro Evolution Soccer 2019 (PES Productions / Konami)

Meilleur jeu multijoueur

  • Call of Duty : Black Ops IIII
  • Destiny 2 : Forsaken
  • Fortnite
  • Monster Hunter World
  • Sea of Thieves (Rare / Microsoft Studios)

Meilleur jeu étudiant

  • Combat 2018 (Inland Norway University of Applied Sciences Norway)
  • Dash Quasar (UC Santa Cruz)
  • JERA (Digipen Bilbao, Spain)
  • LIFF (ISTART Digital, France)
  • RE: Charge (MIT)

Meilleur premier jeu

  • Donut County
  • Florence
  • Moss
  • The Messenger
  • Yoku's Island Express (Villa Gorilla)

Meilleur jeu eSport :

  • Counter-Strike : Global Offensive (Valve)
  • Dota 2 (Valve)
  • Fortnite
  • League of Legends (Riot Games)
  • Overwatch

 Annoncé en 2017, le jeu coopératif GTFO devait initialement sortir d'ici la fin de cette année. Malheureusement, les joueurs devront attendre puisque le jeu est reporté à l'année prochaine.

 C'est dans le bulletin d'information publié par 10 Chambers Collective en fin de semaine dernière que nous apprenons que le titre est désormais prévu pour le printemps 2019. Afin de rassurer les joueurs, le studio a donné quelques explications, notamment celle d'avoir besoin de plus de temps :

 "Nous avons travaillé très dur pour obtenir un jeu prêt d'ici la fin de cette année, bien que nous n'avions aucune date précise à l'esprit, mais nous avons conclu que nous avons besoin de plus de temps. Nous ne voulons pas sortir GTFO à une date précise juste pour le sortir. Nous voulons nous assurer que GTFO répond à vos attentes, et aux nôtres, et nous savons qu'elles sont élevées. "

 Parmi les dispositifs très appréciés par les studios nippons, nous retrouvons le fameux compte à rebours que de nombreux développeurs emploient à quasiment chaque annonce. Cette semaine c'est Bandai Namco qui utilise ce procédé pour un certain "Project N"...

 Impossible de savoir ce qui se cache derrière ce nom pour l'instant, mais ce n'est qu'une question d'heures puisque le site de l'éditeur japonais affiche la date du 15 novembre prochain. Cette initiative est également l'occasion d'avoir un premier visuel d'un personnage de dos avec des cubes tout autour de lui. Une idée qui fonctionne bien avec le nom "Ninja Box" déposé par la firme il y a peu. Rendez-vous dans trois jours pour en savoir plus.

 La troisième édition du Z Event, évènement caritatif organisé par Adrien Nougaret (ZeratoR) et Alexandre Dachary (Dach), s'est terminée hier soir de la meilleure manière possible : la barre du million d'euros récoltés en faveur de Médecins sans frontières a été dépassée.

 40 streamers (Jeel, Mister MV, BestMarmotte, Gotaga...) réunis à Montpellier qui se sont relayés sur une pléthore de jeux (League of Legends, TrackMania, Fortnite...) pour 50 heures de direct consécutives, et une cagnotte finale fixée à 1 083 596 € grâce aux dons et aux ventes de t-shirts : tels sont les chiffres du Z Event, qui oeuvrait cette année en faveur de Médecins sans frontières. L'an dernier, l'évènement rassemblait déjà près de 450 000 € pour La Croix Rouge. Félicitations à ZeratoR, Dach, aux streamers et à toute l'équipe du Z Event, ainsi qu'aux joueurs pour leur générosité.

 

 Cela fait déjà dix ans que l’espiègle Faith a parcouru pour la première fois les gratte-ciels d’une mégalopole où les libertés individuelles s’estompent comme neige au soleil. Une aventure qui a su plonger les joueurs dans l’art du déplacement en milieu urbain, que certains ont découvert par l’intermédiaire de films comme Yamakasi. Le jeu débute dans la peau de la jeune héroïne qui distance la police en s’agrippant au train d'atterrissage d’un hélicoptère. Le ton est donné.

 Nous nous rappelons tous du job de Faith qui consiste à distribuer du courrier sans passer par les voies normales surveillées par la police, d’où la nécessité de prendre de la hauteur. L’action du jeu se déroule en effet dans un climat politique tendu où les dérives sécuritaires ont engendré la censure et la surveillance à outrance des citoyens. Sur fond d’élection municipale et de police privée, Mirror’s Edge nous amène à nous questionner sur notre propre rapport au sentiment d’insécurité et à ses dérives possibles.

Mirror’s Edge a laissé une trace dans le monde du jeu vidéo grâce à deux points en particulier. Déjà, sa direction artistique originale met en valeur un code couleur qui a du sens, sans que ce dernier ne jure avec le rendu épuré des niveaux. Ainsi, les gouttières s’illuminent en rouge, signifiant qu’elles peuvent être escaladées. Ensuite, la vue à la première personne est utilisée non pas pour des séquences intensives de shoot, mais pour de longues fuites en avant faisant aussi bien appel à l’observation qu’à la dextérité. Faith escalade, rebondit, glisse et s’accroche de manière à créer des séquences de jeu aussi impressionnantes qu’agréables à parcourir.

Le point le plus positif vient du sentiment d’immersion réussi que l’on doit à une vue à la première personne très bien gérée, ainsi qu’à une ambiance sonore de premier ordre. Les musiques de Solar Fields rythmant l’épopée ont même été remixées sur un album intitulé "Still Alive" par des artistes allant de Benny Benassi à Junkie XL. Le souffle de l’héroïne retentit à chaque sprint, et la caméra virevolte de manière réaliste en fonction des mouvements exécutés.

Mirror’s Edge, développé par DICE, faisait partie avec Dead Space des nouvelles licences chapeautées par le géant Electronic Arts dans le but de diversifier son portefeuille de jeux. La réception fut bonne de la part de la presse comme des joueurs, malgré quelques critiques plus tempérées principalement causées par l’aspect répétitif des "parkours". Les ventes du titre, estimées à deux millions d’exemplaires, ont en tout cas poussé Electronic Arts à faire une suite, sous-titrée "Catalyst". Mirror’s Edge a laissé son empreinte dans le paysage jeu vidéo, et c’est donc avec un grand plaisir que nous souhaitons son dixième anniversaire.

 Il y a trois jours, une rumeur plutôt bien étayée faisait état de l'arrivée possible de Youtube sur Switch aujourd'hui. Sans annonce officielle des intéressés, il s'agissait alors de faire preuve de prudence .

 Ce n'est plus nécessaire aujourd'hui puisque, effectivement, l'application est disponible en téléchargement via l'eShop de la console. L'application pèse 89 Mo, propose une navigation entièrement tactile et affiche une résolution de 720p en mode portable.

 Attention toutefois, si vous voulez récupérer votre compte, il faudra vous rendre sur la page d'activation de Google, et entrer le code qui s'affichera sur l'écran. En tout cas, après un rapide essai au moment d'écrire cette news, tout semble fonctionner sans difficulté.

 Sans prévenir, Sony a envoyé aux distributeurs de nouveaux modèles de PS4 Pro, améliorant une nouvelle fois la machine au niveau du bruit, deux ans après la sortie du modèle initial.

  Ainsi, après le modèle CUH-7100 mis en vente l'an passé, la CUH-7200 arrive progressivement chez les revendeurs britanniques d'abord via un pack comprenant Red Dead Redemption II (modèle de pack CUH-7216B), qui sera visiblement disponible dans très peu de temps chez nous, les magasins annonçant depuis une quinzaine de jours une rupture de stock de la console. Un déploiement complet, avec des packs nus, devrait lui suivre sous peu.

 Sans rentrer dans les détails électrotechniques, ce nouveau modèle est, d'après Eurogamer, équipé d'un nouveau type d'alimentation, déjà utilisé sur les PS4 Slim, la Xbox One et la Xbox One X. Ce dernier permettrait de diminuer le bruit de la console deux à trois décibels grâce à une consommation électrique moindre, un processeur plus froid et donc un ventilateur qui tourne moins vite, ce qui correspond à une baisse de six à sept décibels par rapport au modèle original. Malgré tout, l'analyse de Digital Foundry annonce un dissipateur plus chaud qu'auparavant.

Visuellement rien ne change, il faudra donc observer attentivement l'emballage pour déterminer s'il s'agit du nouveau modèle ou de l'ancien.

Météo

Bassin lémanique

1°C | 7°C

Partiellement nuageux. Maximales : 7 ºC. Vents NE soufflant de 10 à 15 km/h.

Voir la météo de la région ...

Découvre les artistes