Dans les jeux 100 % en ligne tels que PlayerUnknown's Battlegrounds, les cheaters restent un fléau particulièrement difficile à endiguer. De nombreux joueurs se plaignent ainsi du problème, tandis que les responsables du logiciel BattlEye, expliquaient bannir plusieurs milliers de tricheurs chaque jour. Quelques mois plus tard, ce souci ne semble pas résolu, un petit mot de BlueHole était donc nécessaire.

 C'est à l'occasion d'une séance de questions / réponses organisée en Corée que le CEO du studio est revenu sur les mauvaises pratiques de certains joueurs. L'homme explique ainsi que lui et ses équipes sont en fait totalement débordées par le nombre de tricheurs, mais également par la quantité de logiciel de cheats disponibles sur le Net.

 "Avant de répondre à cette question, nous voulons nous excuser pour la gène occasionnée par les tricheurs. C'est vrai que la société n'était pas bien préparée à gérer ce problème, étant donné que le jeu est lancé par le biais du programme early access. Le nombre de différents cheats que nous avons découvert a de loin surpassé nos estimations.

Nous traitons agressivement ce problème en top priorité. Il y a une nouvelle équipe dédiée à cette tâche qui a déjà montré de bons résultats grâce à des règles plus strictes et une surveillance jour et nuit.

Nous sommes conscients que la lutte anti-triche est une bataille sans fin. Cependant, nous ne serons jamais découragés et continuons à travailler dur pour créer un environnement sans frustration."

Rappelons que PUBG est disponible sur PC et sortira sur Xbox One le 12 décembre prochain.

 

Météo

Bassin lémanique

14°C | 27°C

Orages épars. Chaud. Maximales : 27 ºC. Vents ENE soufflant de 10 à 15 km/h. Risque de pluie : 50 %.

Voir la météo de la région ...

Découvre les artistes