Si Nintendo n'a lancé qu'un nouveau jeu mobile en 2018 (Dragalia Lost, non disponible en France pour le moment), les résultats de l'entreprise nippone sur ce marché sont néanmoins positifs grâce à un jeu particulièrement lucratif : Fire Emblem Heroes.

 En 2018, Nintendo a généré 348 millions de dollars grâce à ses jeux mobiles, selon les chiffres rapportés par le site SensorTower. Un résultat en hausse de 15% par rapport à celui affiché l'an passé. Le lancement de Dragalia Lost aux États-Unis, au Japon et dans une poignée d'autres territoires en septembre dernier a contribué à ce résultat, puisque les joueurs de ce gacha free to play y ont dépensé près de 54,2 millions de dollars en microtransactions. Le véritable moteur du mobile chez Big N reste toutefois Fire Emblem Heroes. Depuis son lancement en février 2017, le jeu, également un gacha free to play, a généré 487 millions de dollars dont 230 millions en 2018, soit 66% des revenus mobiles de Nintendo sur cette année.

Pour 2019, la firme de Kyoto prépare la sortie de Mario Kart Tour sur nos smartphones. Aux dernières nouvelles, le jeu est attendu avant le 31 mars 2019, mais les informations à son sujet sont maigres pour le moment.

Météo
Découvre les artistes