Spécialisé dans l'économie du marché des applications mobiles, Sensor Tower dresse le bilan de l'année 2018 pour Supercell. Si les revenus du géant finlandais sont en baisse par rapport à l'an passé, les chiffres restent colossaux.

 Toujours porté par Clash Royale et Clash of Clans, Supercell a généré 1,4 milliard de dollars en 2018 grâce à ses jeux mobiles. Un chiffre en recul par rapport à 2017 (2 milliards). L'année 2018 était marquée par le lancement mondial de Brawl Stars, un jeu de combat en arène multijoueur. Paru mi-décembre, le titre a déjà permis à ses créateurs de récolter 46 millions de dollars. L'application la plus lucrative de l'éditeur finlandais reste Clash Royale (597 millions de dollars), devant Clash of Clans (567 millions) et loin devant Hay Day (154 millions) et Boom Beach (42 millions). À titre comparatif, Nintendo pointe à 348 millions de dollars de revenus en 2018 grâce au mobile.

Météo
Découvre les artistes