Fervent défenseur d'une expérience de jeu sans frontière, Microsoft va faire un nouveau pas en faveur du cross-platform. Lors de la Game Developers Conference 2019 (GDC), qui se tiendra du 18 au 23 mars, le constructeur américain présentera un nouveau kit de développement multiplateforme.

 L'information a été partagée sur le site internet de la GDC. Microsoft y décrit ses plans futurs concernant le Xbox Live, service de jeu en ligne qui réunit 64 millions d'utilisateurs actifs (chiffres arrêtés au 31 décembre 2018). La firme américaine prévoit ainsi de sortir un nouveau kit de développement (SDK), capable de connecter les joueurs iOS, Android et Nintendo Switch, en plus des joueurs PC (via le Microsoft Store) et Xbox One. L'objectif est de faire tomber les barrières entre ces différentes plateformes : avec cet outil, les développeurs qui le souhaitent pourront facilement rendre leurs jeux compatibles cross-platform (les utilisateurs de différentes plateformes pourront jouer ensemble), tout en profitant du Xbox Live et de ses services (succès, liste d'amis, clubs...). Autre avantage : le cross-save, soit le fait de pouvoir conserver sa progression sur un compte Microsoft et migrer librement entre les différentes plateformes de jeu tout en ayant accès à sa sauvegarde, à la manière de Fortnite.

En juillet dernier, Mike Ybarra (vice-président de Xbox), affichait sa volonté de généraliser ce système de cross-save. Actuellement, le Xbox Live est uniquement proposé sur les productions Microsoft telles que Minecraft, jouable sur Switch, iOS et Android avec un compte Microsoft.

 

Météo
Découvre les artistes