Dans l'industrie du jeu vidéo, les partenariats se font et se défont, et certains studios décident de vendre leur indépendance à des grands noms du milieu. C'est le cas de Respawn Entertainment, le studio à l'origine de la licence Titanfall, dont nous vous annoncions au mois de novembre le rachat par Electronic Arts. Si à l'époque il ne s'agissait que d'un commun accord, la vente et le rachat sont désormais officiels.

 Le 9 novembre dernier, Electronic Arts annonçait que des négociations avaient eu lieu avec Respawn, négociations qui ont mené à une promesse de rachat du studio. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec ce dernier, il s'agit du studio qui a été fondé par Jason West et Vince Zampella, et qui est à l'origine de la licence Titanfall. Toujours est-il que le premier décembre, sans en faire l'annonce publique via les réseaux sociaux mais simplement grâce à un post billet sur son site officiel, Electronic Arts a annoncé avoir officiellement terminé le processus légal concernant l'acquisition du studio Respawn.

On a également pu apprendre, grâce au même billet, que les termes du rachat n'avaient pas changé. Pour rappel, Electronic Arts a versé directement 151 millions de dollars à Respawn, et s'est engagé à verser une enveloppe de 161 millions de dollars sur les quatre prochaines années. De plus, une enveloppe pouvant allée jusqu'à 140 millions de dollars sera progressivement débloquée, à mesure que le studio franchira les différents caps de développement de ses prochains jeux, d'ici 2022.

Rien n'a changé donc, si ce n'est qu'Electronic Arts est désormais propriétaire officiel du studio. Reste désormais à voir la direction que prendra Respawn suite à ce rachat. Notons qu’en novembre, suite à l’annonce de la procédure du rachat, Vince Zampelle s’était déjà exprimé pour rassurer la communeauté des joueurs. Il avait expliqué que si le studio était bien racheté, l’identité de Respawn ne changerait pas et que la ligne directrice resterait toujours la même.

 

 Il s'agit d'un des jeux les plus populaires de cette année, et vous n'avez pas pu le manquer. Persona 5 est un J-RPG sorti en septembre 2016 au Japon et paru le 4 avril 2017 partout dans le monde. Bien qu'uniquement traduit en anglais et sans sous-titres, le jeu connait depuis sa sortie hors du pays du Soleil Levant un succès phénoménal. Il vient d'ailleurs de passer un nouveau cap.

 Il semblerait que le J-RPG soit au sommet de sa forme ces dernières années, et qu'il s'exporte de mieux en mieux. En tout cas, en ce qui concerne la licence Persona, Altus n'a pas de soucis à se faire. Au mois de juillet, nous vous annoncions que Persona 5 s'était déjà vendu à 1,7 millions d'exemplaires dans le monde entier, cette fois-ci il vient de passer la barre des 2 millions :

 Altus s'est par ailleurs fendu d'un communiqué, où son président, Naoto Hiraoka, revient sur le succès de son jeu. Il évoque notamment la manière dont ce dernier a permis aux jeux japonais de trouver un nouveau public en occident et dans le monde entier. Voici ses propos :

"Cela a été une année incroyable pour notre entreprise, une année qui représente nos ambitions pour les jeux japonais en occident. Nous sommes en plein milieu d'une croissance extraordinaire, aussi bien en occident qu'à l'étranger, et les ventes de Persona 5 représentent un tout nouveau niveau d'attentes pour les fans du genre. Perçu à une époque comme un jeu de niche, Persona 5 est l'un des titres les plus importants cette année, prouvant l'intérêt croissant pour sa catégorie. Nous avons hâte de proposer nouveaux jeux incroyables à nos fans l'année prochaine."

Une année bénéfique pour la licence Persona qui semble donc profiter à tous les jeux japonais. On ne peut que vous conseiller, si jamais vous maitrisez l'anglais, d'essayer Persona 5. Si vous souhaitez en apprendre plus sur ce dernier, n'hésitez pas à lire le test qui en a été fait par Anagund.

 

 Les joueurs de Splatoon 2 peuvent dormir tranquille, avec leurs mises à jour régulières, les développeurs de chez Nintendo soutiennent leur jeu de manière exemplaire. Comme chaque vendredi, nous allons donc découvrir quelle nouvelle arme vient rejoindre une collection déjà bien généreuse.

 Il faudra se connecter dès demain matin pour pouvoir en profiter, le Double Kelvin 525 sera disponible accompagné de la Mine d'encre et du Chromo-jet. Il ne faudra pas hésiter à effectuer des roulades pour profiter au maximum de celle-ci.

 Lancé officiellement le 19 mars 2013, Anno Online est un jeu développé par Blue Byte et édité par Ubisoft. Disponible sur navigateur, Anno Online se présentait comme un free to play inspiré de l'univers de la célèbre licence Anno. Après quelques années de services, le jeu s'apprête à fermer ses portes, définitivement.

 Depuis plusieurs mois maintenant, il était de plus en plus compliqué de jouer à Anno Online. En effet, depuis le 18 octobre 2016, Blue Byte avait arrêté de mettre à jour son jeu, préparant ainsi les utilisateurs à une éventuelle fermeture des services, bien que ces derniers soient restés actifs jusqu'à aujourd'hui. Les problèmes se sont alors multipliés et si l'on se rend sur la page Steam du jeu on peut voir que de nombreux joueurs ne pouvaient plus accéder au jeu, la faute à l'absence de mises à jour et à des problèmes de compatibilités.

C'était donc à prévoir, Anno Online fermera l'intégralité de ses services le 31 janvier 2018. Vous aurez encore un peu de temps pour profiter des différents services du jeu, si vous réussisez à y accéder. La boutique officielle du jeu, permettant d'échanger de l'argent réel contre de la monnaie virtuelle a été fermée par l'équipe d'Anno Online, mais le reste des services et les boutiques internes restent ouvertes. Notez toutefois qu'aucun système de transfert d'argent du jeu vers un autre titre ne sera mis en place par Ubisoft et Blue Byte, si vous aviez acheté de la monnaie virtuelle vous allez donc devoir la dépenser. Aucun remboursement n'est également possible, et sachez que vous perdrez tout lors de la suppression du jeu et de la fermeture des serveurs, à la fin du mois de janvier.

Pour ceux qui souhaiteraient continuer à jouer à un free to play dans l'univers d'Anno, sachez qu'il est possible de le faire avec le jeu mobile Anno : Bâtissez un Empire. Ce dernier propose une expérience similaire à Anno Online. Vous pouvez également, si vous les possédez, vous replonger dans l'univers d'Anno 1404 ou encore Anno 1701, qui eux ne sont pas gratuits mais restent des classiques de la licence.

 

 Déjà disponible sur PC, Mac, Linux, PS4 et Xbox One, Crawl s'apprête à être porté sur une nouvelle machine : la Nintendo Switch, comme nous l'apprennent ses développeurs.

 Dans Crawl, un joueur contrôle un héros envoyé dans les profondeurs d'un donjon, tandis que jusqu'à trois autres en local incarnent les monstres. Si l'un d'eux fait trépasser le héros, c'est à son tour de prendre son contrôle, et l'aventure continue jusqu'au boss final. Le sympathique concept asymétrique parviendra aux possesseurs de Nintendo Switch le 19 décembre 2017, nous indique le studio australien Powerhoof.

 

 Après plusieurs semaines de teasing, notamment via la présentation des 135 nouvelles cartes, Blizzard Entertainment se décide enfin à nous indiquer la date de sortie de la nouvelle extension de Hearthstone.

 C'est via un tweet, accompagné d'un GIF dédié que nous apprennons que Kobolds & Catacombes sera disponible au téléchargement dès le 7 décembre prochain. Pour ceux souhaitant acquérir rapidement un maximum des nouvelles cartes, une offre est actuellement en cours en proposant 50 paquets pour 49,99 €. Attention cependant, il faudra attendre la sortie de l'extension pour ouvrir les paquets. Rendez-vous donc jeudi prochain pour découvrir ce que nous réserve cette nouvelle extension cartes en mains.

 

 Elle se sera faite attendre, depuis la sortie du jeu sur les autres plateformes en avril dernier, mais la voici : la version Nintendo Switch de Yooka-Laylee nous donne enfin rendez-vous.

 Après un portage assez chaotique, le jeu de plate-forme de Playtonic rejoindra le catalogue de la console portable le 14 décembre 2017 ; les précommandes seront ouvertes une semaine avant. Il ne reste plus qu'à espérer que l'attente en vaille la chandelle, et que le titre fonctionne correctement sur cette machine.

 

 

 En mai dernier, nous vous parlions pour la première fois de Nine Parchments, le prochain jeu du studio Frozenbyte. Sensé sortir normalement d'ici la fin de l'année sur PC, PlayStation 4, Xbox One et Switch, on avait peu de nouvelles de ce dernier. Si aucune annonce n'a été faite par le développeur, le listing des prochaines sorties sur le site officiel de Nintendo dévoile toutefois la date de sortie du jeu sur la dernière console du géant japonais.

 Vous avez peut-être déjà entendu parler de Frozenbyte, et c'est normal. En effet, on doit au studio indépendant la fructueuse trilogie de Trine, Shadwen sorti l'année dernière ou encore le plus récent Has-been Heroes, entre autres. Il faut remonter à 2016 pour retrouver la genèse du projet Nine Parchments, qui avait été annoncé à l'époque. En développement depuis, on sait depuis un tweet publié le 14 novembre dernier que le jeu entre dans la dernière phase qui précède la commercialisation, puisqu'il a été soumis à l'heure actuels à des tests sur les consoles de Sony et Microsoft. La version Switch, quant à elle, semble un peu plus en avance.

C'est le 5 décembre, soit mardi de la semaine prochaine, que devrait sortir Nine Parchments sur la dernière console de Nintendo. L'information a pu directement être récupérée sur la page du jeu, mise en ligne sur le site officiel de Nintendo. Aucun information sur le prix n'a été communiquée, on sait simplement que le Nintendo eShop américain affiche un prix de 19,99$, on imagine donc que le jeu devrait coûter environ 20€ aussi. Notons également que Nine Parchments est entièrement traduit en français, et qu'il est classifié Pegi 7.

Au niveau du jeu en lui-même, Nine Parchments est un Action RPG où coopération et magie sont les maîtres-mots. L'histoire est relativement simple, vous suivez un groupe d'apprentis magiciens qui se mettent en quête des Nine Parchments disparus, des parchemins qui renferment de puissants sorts. Chaque personnage possède son propre arsenal de sorts, à vous de faire évoluer chacun d'entre eux et de choisir la voie sur laquelle vous vous engagez. Le tout se déroule dans l'univers de Trine, et est jouable en ligne ou en coopération locale jusqu'à quatre joueurs. Si vous souhaitez vous familiarisez avec le jeu, avant sa sortie la semaine prochaine sur Switch, n'hésitez pas à télécharger sa démo sur l'eShop.

Nine Parchments sortira le 5 décembre sur Switch et devrait paraitre d'ici la fin de l'année 2017 sur PC, PlayStation 4, et Xbox One.

 Lancé en juillet 2016, Pokémon GO est indéniablement un succès. Grâce à l'application de Niantic Labs, des milliers de joueurs à travers le monde entier ont pu se lancer dans des chasses au Pokémon, grandeur nature. Du 20 au 26 novembre se tenait le Global Catch Challenge, avec pour mission de capturer 3 milliards de Pokémon. Objectif atteint.

 Visiblement, les événements organisés par Niantic semblent se multiplier ces derniers mois, et la ferveur du public prouve que l'intérêt est toujours présent. À partir de lundi dernier, les dresseurs étaient invités à allier leurs forces partout dans le monde et avaient jusqu'à dimanche pour capturer un total de 3 milliards de Pokémon. Un chiffre impressionnant mais qui, visiblement, n'a pas fait peur aux dresseurs qui ont atteint leurs objectifs haut la main. Dès le milieu de la semaine, ils avaient capturé 1,5 milliards de Pokémon, et on ne doutait déjà plus de leur capacité à atteindre l'objectif posé par Niantic Labs.

 Vous pouvez désormais, peu importe la région où vous habitez ou votre pays, capturer le célèbre Pokémon au poireau : Canarticho. Ce dernier n'était jusqu'alors disponible uniquement en Asie, une destination globalement très éloignée, même pour les plus motivés des dresseurs. Notons qu'atteindre l'objectif n'était pas nécessairement gagné d'avance, puisque le 25 novembre au soir il restait encore 188 millions de Pokémon à capturer.

'Les joueurs qui résident en Asie orientale et avaient déjà accès à Canarticho n'ont pas été oubliés par Niantic. En effet ces derniers peuvent capturer un Kangourex, Pokémon qui est disponible en Europe, et plus précisément en France, depuis cet été. Et vous, avez-vous déjà capturé Canarticho ?

 

 Apple a eu bien du mal à livrer suffisamment d'iPhone X dans des délais acceptables. Après un lancement cahoteux le 3 novembre, la firme américaine améliore la production de son smartphone le plus onéreux.

 Nous vous rapportions à l'ouverture des précommandes que les délais de livraison étaient de cinq à six semaines, et le phénomène n'a pas vraiment disparu par la suite. On remarque désormais sur la page de l'appareil, qu'il s'agisse de la finition argent ou gris sidéral, que l'attente est estimée à entre une et deux semaines. Une livraison pas encore vraiment rapide, mais il y a du mieux.

 L'analyste Ming-Chi Kuo de KGI Securities rapporte que selon ses informations, il se produirait désormais 450.000 à 550.000 exemplaires par jour chez Foxconn au lieu de 50.000 à 150.000 avant le lancement. Cela serait dû au fait que la marque à la pomme peinait à recevoir l'antenne, la lentille de l'appareil photo ainsi que la caméra TrueDepth (régissant la technologie Face ID) en quantités suffisantes. Des problèmes qui seraient à présent en partie corrigés.

 

 Avec les affaires de hack qui touchent régulièrement le PSN, certains utilisateurs ont perdu confiance en la sécurité du constructeur nippon... Mais l'erreur originelle est souvent humaine et certains modes opératoires de ces hackers sont désormais connus, or il s'avère que les manipulations pour éviter ce genre de désagrément sont particulièrement simples à mettre en place. On vous dis tout.

 Des bases de données piratées revendues aux hackers les plus patients...

 Dans le monde fantastique d'internet il est très facile de laisser trainer ses coordonnées (emails et mots de passe) un peu partout. Vigilance est donc de mise quant à ces précieuses informations, puisque c'est précisément celles-ci que les pirates vont récupérer afin de prendre le contrôle de votre compte. Ces charmants monsieurs achètent en effet directement des bases de données hackées, contenant des listes d'adresses mails et de mots de passe par milliers... Evidemment, sont tout particulièrement visés les données de sites de jeux vidéos annexe (comme les sites de trophées ou autres statistiques avancées nécessitant des identifiants).

Ils croisent ensuite ses informations sur le site du PSN : si vos identifiants et mots de passe sont similaires sur les deux plateformes il sont alors libre de prendre le contrôle de votre compte. Vient la désactivation de celui-ci sur votre console, puis la revente du compte pour plusieurs centaines de dollars. Et il ne vous reste plus que vos yeux pour pleurer de ne pas avoir utilisé un mot de passe différent par service comme tout le monde le recommande depuis des années...

Comment éviter le hack

Cette situation peut être facilement évitée en prenant quelques précautions. Tout d'abord en activant une vérification en deux étapes par SMS lors d'une nouvelle connexion. À chaque fois qu'une connexion se fera sur une nouvelle console, vous en serez averti par SMS et pourrez alors statuer si oui ou non cette opération est effectuée sur une console de confiance. Pour y accéder rien de plus simple :

  • Aller dans les paramètres
  • PlayStation Network / Gestion du compte
  • Sécurité
  • Vérification en deux étapes
  • Ajouter votre numéro de téléphone

La deuxième précaution à prendre est de ne JAMAIS utiliser la même adresse mail et le même mot de passe que votre compte PSN sur un site tiers. En suivant cette règle les hackers ne rattacheront jamais vos coordonées tiers à votre compte PSN. Rendant ainsi leurs informations totalement obsolètes. Il vous est aussi conseillé de changer votre mot de passe régulièrement pour limiter les risques. Des précautions très simples certes, mais qui vous éviteront de voir toutes vos années vidéo-ludiques s'envoler.

 

Météo

Bassin lémanique

15°C | 27°C

Orages se formant au cours de l'après-midi. Chaud. Maximales : 28 ºC. Vents NE soufflant de 10 à 15 km/h. Risque de pluie : 50 %.

Voir la météo de la région ...

Découvre les artistes