Sorti le 27 Septembre 2016 sur PC, Mac et Linux, Xbox One et PlayStation 4, Clustertruck est un jeu développé par LandFall Games et édité par tinyBuild. Depuis quelques temps on savait que ce dernier prendrait le chemin de la Switch, on a désormais une date.

 Il y a tout juste un mois, tinyBuild annonçait ses prochains portages sur Nintendo Switch. The Final Station, par exemple, était l'un d'entre eux et est sorti le mois dernier sur la console de Nintendo. C'est désormais au tour de Clustertruck de connaitre le même destin.

 À partir du 15 mars, ou ce jeudi pour être plus concret, les utilisateurs Switch pourront se procurer Clustertruck . Il sera possible de l'obtenir contre la somme de 14,99 euros sur l'eShop de la console. En principe, le titre ne devrait être qu'en anglais, comme c'est le cas sur les autres plateformes où il est déjà disponible. Aucune fonctionnalité spéciale n'a été annoncée, il ne s'agit que d'un portage classique.

En ce qui concerne le titre en lui-même, Clustertruck se présente comme un jeu de plateformes totalement déjanté. Votre but est de sauter de camion en camion dans des niveaux à la difficulté croissante. Si jamais vous tombez sur le sol, vous perdez immédiatement et devez recommencer le niveau. Au programme donc, un mode campagne, la possibilité de débloquer des capacités, un éditeur de niveaux intégré au jeu, mais surtout une grande rejouabilité.

 Désormais daté au 22 juin prochain sur Nintendo Switch, Mario Tennis Aces dévoile de nombreux détails de son gameplay à l'occasion du Nintendo Direct.

 Premièrement, nous apprenons que le roaster de départ contiendra plus de 15 personnages, allant de Mario à Daisy en passant par Waluigi et Harmonie. Chacun d'entre eux possédera une caractéristique principale qui peut aussi bien être la vitesse que la force, ou la capacité à varier les coups. La Switch étant modulable, le titre sera accessible à 4 joueurs sur la même machine pour jouer des doubles façon Mario.

 Cette présentation était également l'occasion de découvrir les systèmes et techniques de base de Mario Tennis Aces. Classiquement, on retrouvera les frappes classique, les lifts, les amortis, les slices, les lobs et les revers. Mais Mario Tennis oblige, des techniques peu communes sont présentes, comme la Frappe Instinct, qui ralentit le temps et permet de cibler une zone précise du terrain avec le motion control. Cette frappe pourra par ailleurs briser la raquette de l'adversaire si tant est qu'il réussit à en récupérer trois. Il est cependant possible de ne pas abîmer sa raquette en réussissant une interception dans le bon timing.

Pour trouver le bon timing et rester dans le coup, Mario Tennis introduit également la Course Instinct, qui active elle aussi un ralenti, permettant de se déplacer plus vite que la balle et ainsi espérer renvoyer le coup. Vous vous en doutez, il ne sera pas possible d'abuser de ces deux techniques, puisqu'elles dépendent d'une jauge qui se remplira au fil des échanges et qui se consommera à chaque activation. Pour remplir plus vite cette dernière, il ne faudra pas hésiter à utiliser les diverses frappes techniques consistant par exemple a effectuer un saut dans le bon timing. La contre-partie étant qu'un mauvais timing consommera votre jauge d'énergie.

Cette fameuse jauge d'énergie, lorsqu'elle sera pleine, permettra de déclencher la Super Frappe Instinct de votre personnage. Ce coup ultime peut fracasser la raquette adverse en un coup, mais ne garantit pas la victoire. En effet, il est tout de même possible de le contrer, mais seulement en bloquant avec un timing parfait.

Mario Tennis Aces sera disponible sur Nintendo Switch le 22 juin prochain.

 

 Annoncé il y a plus d'une année, celui que l'on appelait "Project Octopath Traveler" est désormais à nos portes : Nintendo en a révélé la date de sortie lors de son plus récent Direct.

 Octopath Traveler, le RPG de Square Enix, qui nous a alléchés notamment par son style visuel si particulier, sortira sur nos Switch le 13 juillet 2018. Vous pourrez le retrouver en édition standard, mais aussi en édition spéciale comprenant en plus du jeu physique un livre animé en relief, une carte du monde et une pièce de la monnaie du titre.

 

 C'était sans doute l'une des franchises manquantes les plus réclamées sur la Nintendo Switch, avec notamment Metroid ou encore Pokémon : Super Smash Bros. reviendra bientôt sur la console hybride...

 C'est en tant que cerise sur le gâteau, en fin de Direct, que Nintendo a teasé l'événement : la série de jeux de combat culte arrive sur nos machines. Pour le moment, nous ne savons pas s'il s'agit d'un épisode original ou d'un remaster, étant donné que le simple nom de "Super Smash Bros." a été donné. Toutefois les inklings de Splatoon étant présents dans la vidéo d'annonce, nous pencherions pour un jeu original.

 Nous le saurons bien assez tôt puisque le titre arrivera dès cette année sur nos Switch.

 Sorti sans faire de bruit sur PC le 6 novembre 2017, Death Coming est un jeu développé et édité par le studio chinois Next Studio. Ce dernier se présente comme un jeu de réflexion où il vous sera demandé de résoudre des puzzles pour récupérer l'âme des humains. Encore une fois, en toute discrétion, Next Studio vient d'annoncer un portage du jeu sur mobile.

 Il n'est pas rare, lorsqu'un jeu indépendant rencontre un certain succès, de voir ce dernier être porté sur d'autres plateformes et consoles. De manière générale, Death Coming a reçu un accueil très positif de la part du public mais aussi de la critique. Au total, c'est plus de 100 000 copies du jeu qui ont été vendues sur Steam, de quoi inciter les développeurs à s'attaquer à d'autres marchés. Pas de portage console en vue pour le jeu de Next Studio, mais un passage du PC au mobile, puisque le jeu s'apprête à sortir iOS et Android :

À partir du 13 mars, les utilisateurs de mobiles de la marque à la pomme pourront se procurer Death Coming. Pour le moment, aucune fourchette de prix ni aucune information supplémentaire n'a été communiquée, mais dans la mesure où le jeu est à 6,99€ sur Steam, on peut s'attendre à ce que le prix soit relativement similaire. Pour les utilisateurs d'Android, le jeu devrait sortir quelques semaines après, sans qu'une fenêtre de sortie plus précise n'ait été évoquée.

Death Coming se présente un Puzzle-Game non linéaire. Dans ce dernier, vous incarnez l'un des agents de la grande faucheuse et votre objectif est de récolter les âmes de humains. Votre mission est simple, mais pour abréger la vie des êtres humains vous allez devoir faire preuve d'ingéniosité, puisqu'il vous est interdit de les tuer directement. À vous de planifier leur exécution indirecte, tout en prenant en compte le fait que des agents de la lumière vont tout faire pour tenter de vous arrêter.

Death Coming est disponible sur PC, et sortira le 13 mars sur iOS puis ensuite sur Android.

 

 La nouvelle a été officialisée par Microsoft aujourd'hui, State of Decay 2 trouvera comme prévu le chemin de la Xbox One et du PC au second trimestre.

 Le RPG de survie développé par Undead Labs arrivera le 22 mai prochain outre-Atlantique, et il y a fort à parier que la date sera sinon identique, très proche de la nôtre. Il sera disponible contre 29,99 $ dans son édition classique et contre 49,99 € pour l'édition Ultime. Cette dernière contiendra un accès anticipé à State of Decay 2 et une copie gratuite de Xbox One de State of Decay : Year One Survival Edition ainsi que les dlc Independence Pack et Daybreak Pack, qui seront publiés à une date ultérieure.

 Si vous trouvez que le prix est plus bas que prévu, c'est normal, et c'est Aaron Greenberg de chez Microsoft qui en explique la raison :

"Notre objectif est de bâtir une relation à long terme avec la communauté State of Decay et de favoriser des expériences plus approfondies avec la franchise. Nous pensons que State of Decay 2 accomplit cet objectif en immergeant les fans dans le fantasme ultime de la survie face aux zombies, et nous voulons donner à plus de joueurs l'opportunité de participer à ce jeu unique."

State of Decay 2 est donc désormais attendu pour le 22 mai prochain sur PC et Xbox One en Amérique du Nord.

 

 Comme nous le font remarquer nos confrères grands-bretons de GamesIndustry.biz, l'éditeur et développeur Ubisoft s'est récemment offert l'expertise de Samrat Sharma, anciennement senior producer chez Guerrilla Games.

 L'homme rejoint plus particulièrement les équipes d'Ubisoft Toronto, pour un projet non annoncé. Rappelons que le studio nous a concocté Splinter Cell Blacklist, et travaille actuellement sur Starlink : Battle for Atlas. Pour sa part, Samrat Sharma fut le producteur de Horizon : Zero Dawn et avait également œuvré sur Killzone : Shadow Fall.

 

 Sorti il y a un peu plus de deux ans sur PC, PlayStation 4 et Xbox One, Tom Clancy's Rainbow Six Siege est un jeu développé et édité par Ubisoft. Le FPS, qui s'est développé au fil des années, continue aujourd'hui encore à rassembler une grande communauté de joueurs. Pour permettre à tous de profiter au mieux de l’expérience de jeu, Ubisoft a décidé de durcir sa modération à partir de cette semaine.

 Après Twitch qui a récemment durcit les règles de modération de sa communauté, c'est au tour d'Ubisoft de se pencher sur la communauté de Rainbow Six Siege. Comme partout, lorsqu'un grand nombre de joueurs est réuni, les comportements de certains ont tendance à nuire à l'expérience des autres. C'est pourquoi la firme a décidé de se pencher sérieusement sur la question de la modération du tchat.

 C'est dans un post sur le Reddit du jeu que l'équipe de Rainbow Six Siege a communiqué il y a deux jours les nouvelles mesures qui seront appliqués à partir de cette semaine. Il était bien sûr déjà possible de signaler les joueurs toxiques par le passé, mais un nouveau système de suivi des injures proférées sur le tchat vient d'être implémenté. Il permet de calculer la fréquence à laquelle les joueurs emploient des termes interdits par le code de conduite de Rainbow Six Siege, et entrainera un ban en fonction de la gravité. Le tout sera évidemment supervisé par des modérateurs.

Le ban pourra aller de 2 jours pour les cas les moins graves, jusqu'à un ban définitif des services en ligne. Un message de ban public sera également publié lors de chaque bannissement pour injure ou discours de haine, à la manière de ce qui existe déjà en cas de triche. Le tout vise à réduire le nombre d'insultes à caractère raciste, sexiste ou homophobe proférées sur le tchat du jeu, ainsi qu'éviter tout discours de haine. Il ne s'agit là que d'une première étape, d'autres mesures devraient être prises par Ubisoft dans les mois à venir.

Rainbow Six Siege est disponible sur PC, Xbox One et PlayStation 4.

 Square Enix a publié mardi dernier, sans prévenir, un portage PC du RPG culte Chrono Trigger. Les fans ont naturellement été en liesse - durant quelques instants.

 La page Steam du remaster est actuellement remplie de critiques négatives, faisant état d'un portage plutôt direct des versions mobiles, avec ce que cela suppose d'interface peu ergonomique, qui montre également un filtre visuel peu ragoûtant ou encore des bugs d'affichage. En réaction aux retours houleux des joueurs, l'entreprise nippone a posté le message suivant :

 "Nous tenions à ce que vous sachiez que nous lisons et écoutons vos messages et que nous sommes actuellement en train d'examiner les questions que vous avez soulevées. Nous publierons prochainement davantage d'informations sur la page Steam du jeu."

Espérons que la firme trouve le moyen de rendre justice à cette œuvre intemporelle.

 

 Après avoir déployé le correctif 1.25 sur PC et PS4 (la version Xbox One demeure en validation), Warhorse Studios devrait publier le patch suivant au cours de la semaine prochaine.

 Si nous aurions dû en profiter dès cette semaine selon les propos de Daniel Vávra, il faudra donc patienter quelques jours de plus, comme nous l'a indiqué plus récemment le compte Twitter dédié au jeu. Avec la phase de certification, il faudra s'attendre à plus ou moins de temps supplémentaire selon la plateforme.

 La version 1.25 s'étant attachée à corriger le problème du bouton R2 pour la version PS4, ainsi que les soucis rencontrés lors des quêtes "Rouquin dans le pétrin" et avec Hans Capon, le prochain patch visera à améliorer les minijeux de crochetage et de vol à la tire, à mettre en place une option "sauvegarder et quitter", à instaurer une recette pour la potion de remise à zéro des compétences, ou encore à corriger davantage de bugs.

 Sorti en mars 2016 sur PlayStation 4, Xbox One et PC, Tom Clancy's The Division est un jeu développé par Massive Entertainment et édité par Ubisoft. Depuis sa sortie, beaucoup de contenu a été ajouté au jeu et ce dernier a également bénéficié de quelques DLC. Alors qu'il vient de fêter ses deux ans, The Division a également passé un nouveau cap du côté de son nombre de joueurs.

 Comme beaucoup de shooters dont l'expérience de jeu est orientée vers le multijoueur, The Division a un plan de développement sur le long terme. Grâce à ce dernier, du contenu gratuit est régulièrement implémenté dans le jeu, accompagné également par des DLC payants, comme le récent Baroud d'honneur. Cette stratégie semble avoir été payante, puisque le titre vient de dépasser la barre des 20 millions de joueurs

 Au total, ce sont 20 millions de joueurs qui ont joué, que ce soit de manière régulière ou non, au jeu multijoueur d'Ubisoft. On apprend par la même occasion que le taux d'engagement des joueurs est de plus en plus élevé, à mesure que la promotion du jeu s'est amenuisée et que le noyau de joueurs s'est recentré autour des utilisateurs réguliers.

Ce nouveau cap passé par Tom Clancy's The Division a été accompagné par une autre annonce, celle de nouveaux événements mondiaux. Ces événements mondiaux ont été divisés en quatre phases réparties sur les quatre semaines du mois de mars :

  • Outbreak : Du 1er au 5 mars
  • Assault : Du 8 au 12 mars
  • Strike : Du 15 au 19 mars
  • Ambush : Du 22 au 26 mars

Tom Clancy's The Division est disponible sur PC, PS4 et Xbox One

Météo

Bassin lémanique

13°C | 26°C

Ciel plutôt dégagé. Maximales : 26 ºC. Vents NE soufflant de 15 à 30 km/h.

Voir la météo de la région ...

Découvre les artistes